What are you looking for?

Découvrez l’un des plus beaux albums de l’année !

J’ai eu un gros coup d’émotion quand j’ai lu l’album « La petite pieuvre qui voulait jouer du piano ». Un genre de « WOW » et de « j’arrête tout maintenant pour le lire » et de « ouf ! » et aussi de « quel génie, bravo ! ». C’était tout ça. J’ai eu des frissons, j’étais très émue et mon coeur était en ovation devant le brillant travail de ce duo auteur & illustrateur.

La petite pieuvre qui voulait jouer du piano

C’est l’histoire de la petite pieuvre Hector qui ne trouve pas sa place. Il est malheureux car à l’école de la sévérité, on enseigne aux pieuvres à froncer des sourcils car ça donne un air sérieux et c’est avec cet air qu’on pourra réussir sa vie par la suite. Plus de temps pour rire ou jouer. Hector lui, ne réussit pas. Il a ce doux visage dénué de rides et n’a pas envie d’avoir ce regard si dur et froid. Sa vie va changer lorsqu’il découvrira un piano. Son désir le plus cher sera celui d’apprendre à en jouer, alors on lui conseillera d’aller au milieu du Grand Nulle Part retrouver le Grand Cétacé pour rejoindre le plus talentueux pianiste océan. Il fera la rencontre de personnages très inspirants et marquants durant son voyage et qui l’aideront à aller au bout de son objectif : celui d’exprimer ses émotions à travers la musique. Son souhait le plus cher restera de montrer aux siens qu’on peut très bien réussir sa vie en se servant de la force de la musique pour nous pousser plus loin.

petite pieuvre qui voulait jouer du piano

Ce que j’en pense…

Déjà, pour son grand format et sa sublime couverture, j’étais presque conquise. C’est un album qui se présente merveilleusement bien pour un groupe. Je trouve que le parallèle est très juste entre l’école de la sévérité et notre monde d’adulte métro-boulot-dodo où l’on est constamment entre 2 contrats, on doit payer notre hypothèque et on met de l’argent dans nos REER. Quelle place laissons-nous à notre coeur d’enfant? Quand est-ce qu’on s’accorde du temps pour nos passions, pour rire et profiter des bonheurs simples? Ce long voyage au milieu du Grand Nulle part est certainement une métaphore pour illustrer le plus profond de nous-mêmes. Si dans l’histoire on dit que jamais personne ne s’y est aventuré, c’est tout à fait logique puisque les adultes ne se posent pas de questions, ils doivent être sévères et sérieux point final. Hector doit assembler tout son courage et ses tripes afin de pouvoir s’exprimer avec la musique devant les siens. 

Hector fera finalement la rencontre de Glenn Gould, un pianiste et compositeur canadien (qui a vraiment existé – 1932-1982). J’aime qu’on ait fusionné fiction et histoire, qu’on ait respecté des détails de sa vie tels que la façon dont il s’habillait (porte plusieurs couches de vêtements et des gants) ou encore le fait qu’il préfère la compagnie d’animaux à celle des humains. On découvre un grand artiste en plus de créer une ouverture pour introduire la musique classique.

Avec les p’tits… 

Profitez-en pour approfondir vos recherches Glenn Gould. Ouvrez des discussions sur l’impact que la musique peut avoir en nous. Faites-leur écouter des pièces de classique (ou des extraits) de différents compositeurs et de différentes intensités et demandez-leur quel(s) sentiment(s) ça leur évoque et pourquoi. Y a-t-il des instruments qui se prêtent mieux pour exprimer certains sentiments?

« Chaque note est une lumière et chaque lumière a une qualité différente. Même l’obscurité est une lumière comme le silence est une musique. […] Parfois il y a des nuages, parfois il pleut, parfois il neige et parfois il vente. La musique éclaire les intempéries du coeur. […] »

La petite pieuvre qui voulait jouer du piano

La petite pieuvre qui voulait jouer du piano
Wajdi Mouawad & Stéphane Jorisch
Éditions : de la Bagnole, 2015
ISBN : 9782923342856
5 ans et plus.

Pour acheter l’un de mes grands coups de coeur de l’année, cliquez ici :


4 Responses

  1. Ma petite fille adore les livres d’hitoire alors je prend une intéret au livres d`enfants Merci

  2. Merci je tente ma chance pour ma petite filleule

    1. Bonjour Karine,

      L’avez-vous écrit sous le «post» Facebook? C’est là que se passe le concours! :)

  3. Son Aya

    Je veux les offrir à ma fille de 5 ans.
    Je bien les images les couleur et votre te me.
    Merci

Comments are closed.