What are you looking for?
16 juillet 2015

PJLQ : Mauvais poil

Mauvais poil, de Charlotte Zolotow publié chez Comme des géants est un de mes coups de coeur de l’année. Je suis donc très heureuse de le voir parmi les finalistes jeunesse o-5 ans du Prix jeunesse des libraires du Québec. J’aime beaucoup les illustrations sur fond blanc, le style épuré et les personnages attachants de Geneviève Godbout Cette histoire d’un jour de pluie marque la conscience.

Je crois au pouvoir de la pensée positive et à celui que nous avons d’attirer le bon ou le mauvais. Il est parfois difficile d’expliquer ce concept aux enfants. Je crois que la lecture de cet album permet d’abord de démontrer clairement quels sont les impacts de nos gestes sur les autres. Monsieur James a oublié d’embrasser madame James en quittant pour le travail. Celle-ci en est peinée et ses émotions négatives contamineront une à une les personnes de son entourage, « à cause de ça et de la pluie qui rend la journée si grise. »  Chacun des personnages trouvera une bonne raison d’être maussade. Mais, comme on le précise bien en quatrième de couverture, « mais Charlot le chien, lui, n’a rien à faire de la pluie ! » Tout le monde est de mauvais poil, sauf l’animal. Avec candeur, il s’occupera de remettre la bonne humeur dans la demeure !

Mauvais Poil

Si votre enfant est bougon et répand sa mauvaise humeur sur la famille, vous pourrez lui faire prendre conscience de son attitude négative en lui rappelant cette histoire et en l’invitant à voir la vie du bon côté, comme Charlot. Même en tant qu’adulte, j’y repense parfois et je réajuste immédiatement mon humeur en lui ajoutant du sourire !

Es-tu de mauvais poil ?

Voici une façon intéressante de faire un lien visuel et ludique entre l’histoire et le vécu des enfants en classe.

Placez un petite verre ou un sac sur chacun des pupitres. Découpez des gouttes de pluie et de petits chiens, en nombre suffisant (au moins 3-4 fois le nombre d’élèves). Demandez un coup de pouce à vos élèves pour cette tâche.

Pour leur faire prendre conscience de leur pouvoir de contamination d’humeur, positive et négative, proposez aux élèves de mettre une goutte de pluie dans le verre d’un enfant qui leur a fait ressentir une émotion négative et un petit chien lorsqu’il leur a fait ressentir une émotion positive. Qu’ils ajoutent une goutte ou un Charlot, ils doivent en expliquer la raison au récipiendaire. Si l’élève s’excuse ou règle le conflit, la goutte devra rester dans le verre (le mal est fait), mais on pourra y ajouter un Charlot. À la fin de la journée, faire un retour avec les élèves pour dénombrer les gouttes et les chiens et pour discuter de leur présence. « Est-ce que tu as eu plusieurs gouttes pour la même raison? Comment faire pour t’améliorer? Quel est ton objectif pour demain? Comment as-tu fait pour rendre les autres heureux? »

Pour poursuivre sur la même lancée lorsque ce projet s’essoufflera, ou pour retravailler les mêmes aptitudes sociales plus tard, je vous suggère de ressortir le classique Le conte chaud et doux des chaudoudoux. Il fait encore très bien le travail et l’utiliser en duo avec Mauvais poil, c’est former une équipe gagnante !

Mauvais poil
Charlotte Zolotow & Geneviève Godbout
Éditions : Comme des géants, 2014
ISBN : 9782924332047

Pour acheter cet album finaliste du PJLQ 2015, cliquez ici :

finalistes du PJLQ - Mauvais Poil

*** Les p’tits mots-dits sont fiers d’être partenaires du Prix jeunesse des libraires du Québec pour sa 5e édition. ***


One Responses

Comments are closed.