What are you looking for?
14 novembre 2018

« Bonne nuit, Anne » – celle qui te guidera vers le pays des rêves

« Les jours les plus beaux et les plus doux ne sont pas ceux où il se passe des choses particulièrement belles, merveilleuses ou passionnantes. Ce sont ceux qui apportent des plaisirs simples, qui se succèdent en douceur, comme des perles qui glisseraient de leur fil. »

Anne… La maison aux pignons verts

En consultant le magnifique album Bonne nuit, Anne qui revisite un classique de la littérature canadienne, j’ai l’impression que l’auteure Kallie George applique à la lettre cette citation de l’écrivaine d’Anne… La maison aux pignons verts, Lucy Maud Montgomery en mettant en lumière la simplicité des bonheurs quotidiens. Enfant, j’ai regardé la version télévisuelle de cette œuvre faisant partie de notre patrimoine canadien depuis 1908 qui transcende les époques en étant toujours d’actualité.

Prenez d’abord quelques secondes pour regarder la bande-annonce de l’album :

Cet ouvrage nous permet de découvrir ou redécouvrir la pétillante Anne qui a bercé l’enfance de plusieurs parents d’aujourd’hui. L’histoire nous transporte dans la chambre de la jeune rouquine où Marilla, sa mère adoptive, lui annonce qu’il est maintenant l’heure pour elle de se mettre au lit, mais Anne refuse de se coucher avant d’avoir souhaité bonne nuit à tous ceux qu’elle aime. Page après page, la pétillante orpheline adresse ses vœux en pensant aux personnes qui ont une place privilégiée dans son cœur en commençant par Matthew son père adoptif, sa meilleure amie Diana, sa voisine Rachel, son enseignante mademoiselle Stacy, mais en souhaitant également bonne nuit aux merveilles de la nature qui l’entourent.

– Publicité – 
PUBLICITÉ - Courage bébé lionne - Éditions de a Bagnole

Bonne nuit, Anne

Dès que j’ai su que les illustrations étaient de Geneviève Godbout, j’étais convaincue que cet album serait une œuvre digne de mention. Elle perçoit bien l’essence de cet album, soit de transporter les jeunes lecteurs dans un univers imaginaire empreint de douceur et où l’amour est palpable. Toutes les illustrations sont réalisées avec des pastels secs et des crayons de couleur. Ce procédé, qu’a développé Geneviève Godbout, donne des images splendides avec un look rétro. Ses personnages sont toujours très attachants et tellement mignons. Vous avez peut-être eu la chance d’admirer son talent dans l’album Quand le père Noël était petit récipiendaire du Prix jeunesse des libraires du Québec dont elle signe aussi les illustrations. Les lecteurs pourront également contempler les magnifiques paysages de la contrée d’Avonlea sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Bonne nuit, Anne - Kallie George Geneviève Godbout

La structure répétitive permet de présenter un enchainement de personnages jusqu’au dénouement. Ce style d’écriture est rassurant pour les enfants puisqu’ils comprennent vite qu’il se produit sensiblement la même chose de page en page. C’est un bel exercice de mémorisation d’essayer de retenir l’ordre de présentation de chacun des personnages et, en regardant attentivement les images, les enfants pourront relever leurs caractéristiques. Aussi, l’habillement, le mobilier et les objets de la maison sont de bons indices pour indiquer aux enfants que cette histoire se déroule à une autre époque.

Bonne nuit, Anne - Kallie George Geneviève Godbout

L’heure avant le coucher est un moment propice pour raconter des histoires à nos enfants et Bonne nuit, Anne est un bel ajout à intégrer dans cette routine du dodo. La douceur des écrits et des illustrations crée une atmosphère réconfortante. À son tour, votre enfant pourrait souhaiter bonne nuit à une personne et à un endroit qu’il affectionne particulièrement en disant pour quelles raisons il les apprécie et vous aussi vous pourriez lui souhaiter bonne nuit en vous inspirant de la charmante Anne. L’amour le transportera en douceur vers le pays des rêves !

Bonne nuit, Anne
Kallie George & Geneviève Godbout
Éditions : Scholastic, 2018
ISBN : 9781443169486

Pour vous procurer les albums Bonne nuit, Anne et Quand le père Noël était petit… cliquez ici :