What are you looking for?

Des histoires de chien et de petit gâteau

Je ne pourrais pas vous dire quel album je préfère parmi les deux que je vous présente aujourd’hui tellement je les aime d’amour. Ce sont des livres absolument magnifiques où l’on retrouve humour, sensibilité, tabou, ouverture, intensité, passion, intelligence, maturité et je pourrais continuer. J’apprécie aussi quand on propose un livre avec un matériel de qualité (papier, couvertures) et c’est le cas pour les deux albums ici.

Les chiens ne font pas de danse

Oh le bel album qui m’a fait plaisir. On raconte ici l’histoire de Boléro, le chien qui rêvait d’enfiler un tutu et de danser. Personne n’avait envie de le prendre au sérieux et personne ne l’écoutait parce que t’sais, Les chiens ne font pas de danse. Personne, sauf la petite fille de la famille où il vit qui a bien envie de lui laisser sa chance et qui ne voit pas où est le problème. Think outside the box même surtout quand on vous dit que vous ne pouvez pas faire telle chose ou que c’est pas habituel. C’est une belle leçon de courage, d’audace, d’estime de soi, d’acceptation de la différence, de force et de confiance.

On présente également des personnages de toutes les tailles et toutes les couleurs. Ça m’a fait penser à l’album Mon grand rêve justement avec ces illustrations qui présentent une belle diversité. Beaucoup d’éditeurs jeunesse se soucient du message envoyé et sont conscients que tout peut être une source influente sur les enfants. C’est donc terriblement important de considérer des détails comme ceux-là, d’autant plus que ça rend les albums nettement plus intéressants et crédibles.

Des histoires de chien et de petit gâteau

Les chiens ne font pas de danse
Anna Kemp & Sara Ogilvie
Éditions : Milan, 2014 (pour cette édition)
ISBN : 9782745968821
À partir de 4 ans.

Le petit gâteau qui ne disait pas merci

C’est l’histoire d’un petit gâteau qui ne disait pas merci. Il était très impoli, impulsif, irrespectueux, n’écoutait pas les consignes et rouspétait tout le temps, au grand malheur de ses parents… jusqu’à ce qu’il rencontre les cyclopes bien élevés et polis !
Un album bonbon pour les parents de terrible two petits de 2 ans. C’est punché d’humour (et de vérité!) et les illustrations sont vraiment mignonnes. On peut facilement utiliser l’album comme outil avec notre enfant-non-non-non. Avoir le reflet de leurs actes en pleine figure peut les aider (et vous aider) à comprendre et passer à travers de cette phase. Mais l’histoire va très bien pour n’importe quel enfant également qui a envie de rire un coup.
Mon petit bémol va à la conclusion aux 2 dernières pages qui manquent de finition à mon avis : « Heureusement, même le plus vilain de tous les petits gâteaux peut changer. », pour moi ça sonne pareil à « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. ». Cela dit, ce fut bien loin de gâcher mon plaisir donc ne vous arrêtez pas à ça pour vous le procurer.

Des histoires de chien et de petit gâteau

Le petit gâteau qui ne disait pas merci
Rowboat Watkins
Éditions : Seuil Jeunesse, 2015
ISBN : 9791023504484
2 à 7 ans.

Pour acheter ces albums magnifiques, cliquez ici :