What are you looking for?
20 février 2015

Posséder 2 bibliothèques contribuerait au succès scolaire

Qu’est-ce qui offre aux enfants des plus grandes chances de succès scolaire?

Quelques planches de bois. Des clous, des vis. Un marteau, une perceuse.
Ça et un peu de votre temps. Un minimum d’habiletés manuelles. Sinon, y a toujours Ikea ou les ventes de garage.

Voilà tout ce qu’il vous faut pour orner votre maison d’un objet d’une grande valeur. D’une portée IMMENSE. Un objet qui offrira à vos enfants des plus grandes chances de réussite scolaire. Un objet qui, indirectement, ouvrira des portes dans l’avenir de vos enfants.

Encore faut-il savoir s’en servir. Il faut le remplir, le nourrir. Il faut croire en lui et, d’une certaine façon, l’aimer. Du moins, l’aimer assez pour le mettre en valeur dans sa maison. Pour l’exposer et non le reléguer au fond du garage. Pour le dupliquer aussi, parce qu’en fait, il ne suffirait pas d’en avoir qu’un seul. Deux, c’est ce qu’il y a de mieux, paraît-il !

Il faudra les utiliser souvent. Peut-être même jusqu’à en développer une dépendance. Parce qu’il n’y a pas de plus belle dépendance. Et il faudra en partager le plaisir avec votre famille, le renouveler sans cesse.

Quel est-il???

Une bibliothèque.
Ou plutôt DEUX bibliothèques !

Mes bibliothèques, tes bibliothèques, NOS bibliothèques !

C’est en cherchant les facteurs contribuant au succès scolaire d’un enfant qu’Eric Hanushek, un économiste de Stanford et son partenaire de recherche, Ludgar Woessman, de l’Université de Munich, ont découvert un point que les familles d’enfants réussissant bien à l’école avaient en commun : celui d’avoir, à la maison, au moins deux bibliothèques. Le fait d’avoir des livres à la maison est le facteur le plus fortement associé à la réussite scolaire dans la plupart des pays, précise Woessman.

Encore faut-il que ces bibliothèques soient bien garnies ! Car leur présence va chercher toute sa valeur dans l’utilisation qu’on en fait. Ce n’est pas la tablette sur laquelle on dépose les mots qui donne à l’enfant son désir d’apprendre. C’est le fait de voir ses parents lire. De les voir utiliser les livres comme référence. C’est d’y avoir accès et de développer le plaisir de lire, d’éveiller la curiosité, d’attiser le désir d’apprendre, de s’informer.

C’est de lire ENSEMBLE et d’avoir du plaisir !

Posséder 2 bibliothèques contribuerait au succès scolaire.

Crédit photo : Valerie Poulin – Photographe

N’hésitez pas à laisser des livres traîner à portée des petites mains et des grands yeux curieux. Rien ne sert de couvrir vos murs d’étagères et d’y exposer des livres par centaines si vous n’avez pas l’intention de les ouvrir, de faire glisser vos doigts sur le papier et de raconter des histoires à vos enfants.

Bref, lisez. Ils liront aussi.

Source : lien vers l’étude en question ICI.
Photos : *valeriepoulin* photographe