What are you looking for?
Promenons-nous dans les bois

Promenons-nous dans les bois

Promenons-nous dans les bois

« Promenons-nous dans les bois », Mathieu Potvin, thé, encre, crayon de bois et feutres de couleur, 2013.

J’aime croire que l’art est partout, pour tout le monde. Qu’on peut créer de toutes sortes de façons et avec tout. Qu’on a droit à la création, qu’on soit riche ou bien pauvre. Qu’il ne suffit que d’une pensée artistique, d’une volonté spontanée de coucher une idée sur papier. Mais ce que j’aime surtout, c’est prouver que j’ai raison de croire que tout ça est vrai.

Dans ce temps-là, je m’assois devant ma table à dessin, et je m’inspire du breuvage chaud qui m’accompagne pendant que je griffonne. Parfois c’est du café, du chocolat chaud ou dans l’illustration ci-haut, un beau grand thé fumant à la cannelle.

Une fois les masses définies après quelques coups de pinceau lancés à la volée, je m’inspire des formes qui sèchent sur mon canevas et mon imagination fait soudainement marcher ce petit bûcheron dans une forêt de bouleaux.

Fait rigolo : lors d’une conférence donnée dans une classe du primaire, les élèves croyaient y voir un bûcheron marcher sur un crâne garni de cheveux gris vu d’un très très gros plan (les bouleaux étant des cheveux gris). Comme quoi dans l’art, la perception est reine!