What are you looking for?

TDAH : Mon cerveau a besoin de lunettes

Le TDAH… ah ! Le TDAH. Ce trouble neurologique qui a la vie dure. En effet, plusieurs adultes croient à tort que ce diagnostic est plutôt une « mode », puisque son nombre de cas semble augmenter d’année en année. On parle de médications, pour aider à traiter les symptômes, comme s’il s’agissait d’une mauvaise solution utilisée par les parents qui n’ont rien essayé d’autres avant de se rendre là.

TDAHOn parle des enfants ayant un TDAH comme n’étant qu’une résultante du trop grand nombre d’heures passées devant les tablettes électroniques, en scandant qu’ils n’ont qu’à jouer dehors, diantre, et que tout ira mieux !

Toutes ces affirmations reflètent bien la méconnaissance du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité.

Parce qu’en fait, ce qu’on en sait réellement ou plutôt, scientifiquement, c’est que ce trouble semble documenté depuis plus de 100 ans. Or, ce n’est que dans les années 80 que les études en génétique ont pris leur envol pour tenter de mieux s’expliquer la nature du TDAH et ainsi, mieux le traiter.

Bougeotte, difficulté à se concentrer, impulsivité, opposition, être dans la lune…les symptômes sont variés et divergent d’un enfant à l’autre.

Mieux comprendre le TDAH

TDAHC’est d’ailleurs ce que vulgarise Annick Vincent, médecin psychiatre québécoise qui s’est donné comme mission de démystifier ce trouble et d’informer petits et grands. Elle a publié deux livres à ce sujet : « Mon cerveau a besoin de lunettes » ainsi que « Mon cerveau a encore besoin de lunettes ». Le premier s’adresse aux enfants alors que le second, aux adultes.

« Mon cerveau a besoin de lunettes » nous permet de faire la connaissance de Tom, un garçon de 8 ans ayant un diagnostic de TDAH. On le suit dans son quotidien, que ce soit à la maison et à l’école, afin de le découvrir et de mieux comprendre ce qu’il vit. Des exemples concrets, des images attrayantes et des figures de style permettant une compréhension accrue des enfants jonchent cet ouvrage qui peut tout aussi bien être remis aux adultes entourant l’enfant ayant un TDAH, afin qu’ils aient un portrait rapide et réaliste de ce qu’il vit.

« Mon cerveau a encore besoin de lunettes » aborde le TDAH chez l’adulte. Car non, le TDAH ne disparait pas lorsqu’une personne souffle 18 bougies sur son gâteau d’anniversaire. Parlez-en à Vincent Gagnon, alias Bellebrute, illustrateur talentueux et…TDA. D’ailleurs, cet ouvrage permet d’aborder les forces des adultes ayant ce diagnostic, lesquelles permettent de surmonter les difficultés en lien avec l’attention, l’impulsivité et l’agitation (qui tend à se transformer en nervosité, apprend-on notamment). Et ce livre destiné aux adultes, en quoi concerne-t-il votre enfant? Eh bien, ne serait-ce que pour avoir une idée de ce à quoi pourrait ressembler sa réalité dans quelques années ou encore, pour vous permettre de vous reconnaitre vous-mêmes? Car, tenons-nous le pour dit, la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre.

Mon cerveau a besoin de lunettes : Vivre avec l’hyperactivité
Annick Vincent
Éditions : Québécor, 2010
ISBN : 9782764015407

Mon cerveau a encore besoin de lunettes : Le TDAH chez l’adulte
Annick Vincent
Éditions : Québécor, 2014
ISBN : 9782764015414

La rage de vivre
Emmanuelle Lauzon
Éditions : De Mortagne, 2014
ISBN : 9782896623457

Pour acheter ces trois livres, cliquez ici :