What are you looking for?

Offrir juste « un petit cadeau de rien du tout »

Pour souligner le départ en congé de maternité de ma collègue, je souhaitais lui offrir un livre. Comme elle avait déjà été submergée de pyjamas, doudous, bavettes et autres gâteaux de couches (!) à son shower, quoi de mieux qu’Un petit cadeau de rien du tout? C’est bel et bien le titre de l’album illustré de Patrick McDonnell sur lequel mon choix s’est arrêté.

Un petit cadeau d’un auteur américain

J’avais la ferme intention de ressortir de la librairie jeunesse de mon quartier avec un livre d’ici. Mais je voulais d’abord quelque chose d’original, avec un propos qui me ressemble. Catherine, la libraire, m’a tendu cet album qui n’était pas québécois, mais dont le titre était plutôt «concept» : Un petit cadeau de rien du tout. Tout de suite, j’ai été charmée par le look de l’album au papier mat et par son dessin minimaliste. Comme s’il avait été gribouillé au stylo Pilot Hi-Tecpoint et au surligneur rose, mais avec goût et délicatesse.

Une critique de l’abondance

«Que peut-on offrir à quelqu’un qui a tout?» En effet, Mooch le chat réalisera bien assez vite que son ami Earl le chien n’a besoin de rien, et c’est ce qu’il prévoit lui offrir comme cadeau. Par contre, où est-ce qu’on trouve ça, «rien»?

Il n’est pas étonnant que McDonell, artiste de la bande dessinée à la base, soit réputé pour son humour intelligent à la Peanuts. Son généreux personnage, dans toute sa candeur, est adorable. En peu de mots, il fera rire mais aussi réfléchir les jeunes et moins jeunes, en remarquant que lorsqu’il n’y a RIEN à la télé, lorsqu’il n’y a RIEN au magasin ou encore lorsqu’on ne fait RIEN… tout ça, c’est faux. Bien sûr, on referme l’album sur une jolie note d’amitié – mais il ne faut pas croire qu’il s’agit là d’une fin quétaine ou réchauffée. Après avoir accompagné Mooch dans sa quête du «rien» et à travers ses réflexions philosophiques, c’est un regard nouveau qu’on pose sur les vraies valeurs, bien qu’on nous les enseigne depuis longtemps.

Si je n’ai qu’un minuscule bémol à relever, c’est celui de la traduction qui, bien que ce ne soit pas choquant, aurait pu être léchée davantage. Vos enfants comprennent ou apprennent l’anglais? Lisez-leur la version originale, The Gift of Nothing. Quoi qu’il en soit, je continuerai longtemps conseiller ce livre à celles et à ceux qui se casseront la tête pour offrir juste «un petit cadeau de rien».

*

Notez qu’il neige, dans l’album. C’est un détail dont on fait vite abstraction; j’en parle ici au mois de mai, puisque pour moi, c’est définitivement un livre quatre saisons. Pourquoi ne pas se servir de ce Petit cadeau pour se rafraîchir cet été?

Un petit cadeau de rien du tout
Patrick McDonell
Éditions : Les grandes personnes, 2012 (réédition)
ISBN : 9782361931513
À partir de 5 ans.

Pour acheter cet album illustré, cliquez ici :