What are you looking for?
26 septembre 2016

Les illusions d’optique : 2 livres interactifs fascinants

Comme ci, comme ça ! - Les illusions d’optiqueLes illusions d’optique sont toujours fascinantes chez les petits et les grands. Le cerveau les interprète différemment selon notre âge ou encore notre culture. J’aime beaucoup regarder les enfants tenter de voir les différentes façons d’interpréter l’illustration. En classe, j’aime en laisser aux élèves qui terminent plus tôt un peu comme des énigmes. Je leur demande de m’écrire ce qu’ils voient ou encore juste de dire s’ils ont aimé ou non. Je les questionne ensuite afin de savoir ce qu’ils en pensent. J’aime beaucoup celles qui donnent l’impression que l’image bouge, alors que l’on sait que ce n’est pas le cas. Donc, question de science, comment est-ce possible de faire bouger quelque chose qui ne bouge pas? De belles discussions sont à prévoir. Il existe plusieurs recueils qui peuvent se transporter dans la voiture pour occuper nos p’tits durant de longues heures de route. Les livres que je vous présente utilisent l’illusion d’optique comme trame principale.

Illusions d’optique : vois-tu un canard ou un lapin?

Canard ! Lapin ! - Les illusions d'optiqueVoici d’abord l’album Canard ! Lapin ! inspiré de la célèbre illustration qui a été publiée pour la première fois en 1892. Dans ce merveilleux ouvrage, on assiste à une argumentation entre deux personnages que l’on ne voit pas. Ils cherchent à convaincre l’autre que ce qu’ils voient est un canard ou un lapin. J’aime beaucoup utiliser ce livre avec mes plus grands pour leur faire comprendre qu’est-ce que c’est un argument. On voit l’animal dans plusieurs situations et on voit l’interprétation que l’on peut en faire. Au final, on ne sait pas si c’est un canard ou un lapin. Ça déconcerte souvent les élèves qui sont habitués d’avoir une finale plus directive. On peut alors y aller d’un vote dans la classe pour savoir quelle vision est la plus populaire. Est-ce que les arguments des personnages sont réalistes ou un peu tirés par les cheveux? Et pourquoi ne pas tenter de dessiner ces personnages invisibles? Ou encore mieux, est-ce possible d’inventer soi-même un animal qui peut en être deux?

La dernière page présente un animal qui est aussi étrange, est-ce un fourmilier ou un brontosaure? Alors là, voici l’occasion d’écrire une histoire de classe où l’on reprend le concept de l’argumentation en plaçant ce nouvel animal dans diverses situations pour prouver ce qu’il est réellement. Des heures de plaisir qui peuvent travailler les types de phrases, le dialogue et le vocabulaire. En ce début d’année, ça permet de créer une belle dynamique de classe et de voir les forces de chacun. C’est une belle façon de s’entraider et de respecter les choix des autres. Et que dire de l’imagination qui sera mise de l’avant pour dessiner cet animal et le placer dans divers contextes. Voilà comment les possibilités sont infinies avec cette histoire toute courte !

Canard ! Lapin !
Amy Krouse Rosenthal & Tom Lichtenheld
Éditions : Kaléidoscope, 2009
ISBN : 9782877676496

Comme ci, comme ça !

L’auteure et illustratrice Caroline Merola, dont ma collègue Valérie vous avait parlée ICI, a également publié un album en utilisant les illusions d’optique ! Un splendide livre interactif où l’on invite le lecteur à lire et observer d’abord d’un côté puis le retourner pour découvrir le même dessin, mais de l’autre sens. Un album génial pour tester le sens aiguisé de l’observation des petits et des grands.

Comme ci, comme ça ! - Les illusions d'optique

Comme ci, comme ça !
Caroline Merola
Éditions : Bayard Canada, 2016
ISBN : 9782897700256

Pour vous procurer ces albums sur les illusions d’optique, cliquez ici :