What are you looking for?
La petite poule qui voulait voir la mer, ou comment s’ancrer dans les rêves des enfants!

La petite poule qui voulait voir la mer, ou comment s’ancrer dans les rêves des enfants!

Ah, la nouvelle année! Elle arrive avec ses longues pages de calendrier vierges, où l’on s’invente déjà les cases comblées. Parfois, elle s’accompagne d’un profond vertige, parfois d’une longue liste à cocher, mais surtout elle s’amène avec son lot de rêves et d’espoirs! Pourquoi ne pas utiliser ce moment où tout semble permis pour s’imaginer, avec nos gamins, quelle serait une année parfaite?

Il y a de ces rêves qui tiennent éveillé. Carméla, la petite poule, cherche un sens à sa vie. C’est souvent le genre de réflexion qui nous tiraille au tournant du jour de l’an. Certaine qu’il y a d’autres choses à faire dans la vie que de pondre des oeufs, elle quitte le poulailler pour réaliser son rêve : voir la mer!

J’aime beaucoup entrer dans le coeur des enfants et aller chatouiller ce qui s’y trouve bien caché. Cet album de 48 pages nous permet de faire ressortir des trésors de questionnements et de discussions!

∞   Interrogez d’abord vos petits sur ce qu’ils désirent réaliser pendant l’année.
Défis, rêves, quêtes, insistez sur le fait qu’il n’y a pas de mauvais objectifs. Un petit écrit sur la question sera des plus pertinent. Vous pouvez ensuite prendre un moment pour partager le tout en groupe. Profitez-en pour travailler le climat de confiance et le respect!

∞   Sortez de vieux magazines, crayons, ciseaux, colle et musique douce; c’est le moment pour chacun de créer son tableau de visualisation de l’année.
Mots évocateurs, images inspirantes, ce collage peut être affiché à l’envers de la tablette de pupitre ou sur le mur de la chambre, pour des coups d’oeil réguliers durant l’année. Prenez une pause de vos tâches quotidiennes et créez le vôtre aussi, en bonne compagnie!

∞   Dressez une liste des personnes inspirantes entourant vos enfants.
Dans l’histoire, c’est Pedro, le cormoran un brin vantard, qui inspirera Carméla. Cette liste peut être placée bien en évidence (à côté de votre collage!), s’y référer souvent rallumera les flammes vacillantes!

∞   Place à la discussion.
Pour se dépasser, il faut surmonter des obstacles. La poulette doit d’abord désobéir à son père pour faire le premier pas vers son rêve. Est-ce une bonne idée? Quelles peuvent être les conséquences? Les enfants auraient-ils fait la même chose? Lorsque la poule vit d’autres difficultés, se demander si elle devrait reculer. Pourquoi?

Le moment de la réalisation du rêve de Carméla nous présente un beau champ lexical de sentiments et d’impressions, intéressant à relever et même, à compléter.

Malgré cet aboutissement, la poulette ne sera pas au bout de ses peines.

L’album offre un beau lien vers le programme d’Univers social du 2e cycle. La poule est repêchée par nul autre que Christophe Colomb lors de son voyage vers l’Amérique! Pour se faire accepter de l’équipage, elle reviendra à ses racines pour utiliser un de ses atouts : la ponte des oeufs. Comme quoi le passé nous suit de près dans la découverte du futur!

Les pages qui suivent démontrent le contact avec une nouvelle culture, un autre aspect à explorer avec les enfants, autant en Éthique et culture religieuse qu’en Univers social.

Avec ce livre, vous avez tout en main pour faire un retour de vacances d’introspection et de projection dans un futur pas si lointain. Un retour les deux pieds dans le moment présent, le regard vers l’avant!

Si vous avez aimé, sachez que ce titre est tiré de la série Les P’tites poules, publiée chez Pocket Jeunesse. Les livres sont offerts en petits formats que les enfants bons lecteurs pourront lire seuls dès la 2e année et, en grands formats et en version numérique, pour des moments de plaisir à animer!


La petite poule qui voulait voir la mer
Christian Jolibois & Christian Henrich
Éditions : Pocket Jeunesse, 2012
ISBN: 9782266215121
6 à 9 ans.

Pour vous procurer le livre, c’est cliquez juste ici :