What are you looking for?
16 janvier 2018

Le Vide – une puissante métaphore de résilience d’Anna Llenas

Dans les derniers mois, Anna Llenas a été une véritable découverte pour moi, tant par ses histoires et ses illustrations que par les thèmes qu’elle y aborde. Le Vide raconte l’histoire de Julia, une petite fille enjouée. Un jour, Julia commence à ressentir un vide dans son ventre.

« Un vide d’où naissaient des monstres. Un vide qui aspirait tout. »

Julia essaie de trouver un bouchon pour combler son vide. Elle en trouve des bons (des chatons !), et des moins bons (ah, le garçon beau et fort !). La pauvre Julia essaie tant de trouver une solution à son vide qu’elle en a le tournis ! C’est lorsqu’elle entend une voix qui lui dit de chercher en elle qu’elle se met à laisser libre cours à son imagination et arrive alors à se sentir mieux et à retrouver son bonheur.

Le Vide - Anna Llenas

Aborder Le vide avec nos enfants

Le vide - Anna LlenasEn lisant le livre, on en comprend que l’autrice a voulu imager le sentiment de vide, souvent ressenti dans le ventre, en un trou béant. La première de couverture est originale, avec un trou en plein centre, au niveau du ventre d’une Julia qui sourit. J’en retiens qu’elle a fini par apprivoiser ce vide étourdissant qui la déstabilisait tant. L’histoire est une belle métaphore de résilience qui montre qu’on peut passer à travers des moments difficiles et des obstacles de la vie. Julia apprend à découvrir des mondes magiques, des univers qui lui font du bien et qu’elle peut partager avec son entourage aussi. C’est une belle façon pour encourager les enfants, même dès quatre ans, à trouver ce qui leur fait du bien quand ils vivent quelque chose de difficile. Le livre a d’ailleurs suscité des petites discussions avec les miens où chacun partageait ses propres outils quand la tristesse est au rendez-vous.

L’histoire ne raconte pas ce qui cause le vide de Julia et c’est ce qui en fait la beauté, puisqu’on peut alors s’approprier l’histoire et la transposer dans un contexte de vie spécifique. Par exemple, lorsque j’ai lu Le Vide à mes enfants, leur petite sœur était décédée quelques mois plus tôt. Son décès a laissé un grand vide dans nos vies et les petits ne comprenaient pas toujours comment nous, comme parents, nous sentions. En leur lisant l’histoire d’Anna Llenas, j’avais l’impression de pouvoir mettre en mots et en images le sentiment qu’une grande personne (et une plus petite !) peut vivre quand on vit le deuil de quelqu’un qu’on aime beaucoup.

Le vide - Anna Llenas

Les illustrations sont aussi fort originales. Elles mélangent à la fois le dessin et le collage. Julia et les décors sont faits avec du carton qui a été colorié, troué, découpé, dessiné puis collé. Un petit look enfantin qui a dû demander de belles heures de bricolage à l’autrice ! Ce qui est sympathique est que ce style « bricolage » peut être facilement utilisé pour proposer aux enfants une activité artistique après la lecture du livre. Comme l’histoire démontre la résilience de Julia, pourquoi ne pas proposer aux enfants de créer un monde qui leur fait du bien à partir de vieilles boîtes de carton qui traînent dans le recyclage? Les enfants aiment souvent découper, coller, peinturer… de quoi travailler leur motricité fine et leur créativité ! Et qui sait s’ils ne nous donneront pas à nous, les adultes, le goût d’imaginer à notre tour des mondes dans lesquels nous nous sentons mieux dans les moments plus difficiles de la vie.

Pour approfondir le sujet des émotions, l’autrice a écrit deux autres livres super intéressants : La couleur des émotions et Le labyrinthe de l’âme.

Le vide
Anna Llenas
Éditions : Les 400 coups, Collection Carré Blanc, 2016
ISBN : 9782895406969

Pour vous procurer les albums d’Anna Llenas, cliquez ici :