What are you looking for?

Les étoiles d’Hubert Reeves

Des poussières d’étoiles.

Voilà ce que nous sommes. Poésie, badinage, fantaisie? Eh non, loin de là, c’est de la science ! Et c’est, ni plus, ni moins, Hubert Reeves qui nous le dit.

Les étoiles d’Hubert

Les étoiles d’Hubert ReevesAntonin est un jeune garçon émerveillé par les étoiles. Alors qu’il passe les vacances avec sa grand-mère au chalet familial, il remarque d’étranges phénomènes dans le ciel. Fasciné par ses découvertes, il pose mille et une questions à sa grand-mère. C’est à ce moment qu’elle lui propose de rencontrer un grand astrophysicien qui habite la maison d’à côté et qui pourra certainement l’aider à déchiffrer les mystères du ciel : Hubert Reeves. Les étoiles d’Hubert est non seulement un album-documentaire pour la jeunesse, mais c’est aussi un disque-livre sur lequel vous retrouverez l’histoire racontée à haute voix, trois chansons inédites de Dominique Dimey, et peut-être surtout, la voix d’Hubert Reeves qui vous livrera quelques secrets de l’univers avec les grands talents de vulgarisateur qu’on lui connaît.

Ce que j’en pense !

Cet album réunit de nombreux éléments qui pourront charmer les lecteurs. Il permet de présenter un grand homme de science aux enfants. Je ne saurais insister sur l’importance des modèles positifs et diversifiés qui peuvent nous inspirer, ouvrir nos horizons et nous encourager à persévérer dans l’atteinte de nos objectifs. C’est aussi l’histoire d’une transmission intergénérationnelle; un « grand-papa » féru des étoiles qui partage sa passion avec un petit garçon bien curieux. Finalement, les étoiles, le ciel, l’univers et leurs mystères représentent des terreaux fertiles pour la réflexion philosophique.

Malgré tous ces bons « ingrédients », il y a quelque chose, au final, qui ne « lève » pas. On nous présente certes Hubert Reeves, mais on en sait très peu sur lui à la fin de l’ouvrage. Il partage quelques réflexions sur son travail de chercheur un peu trop rapidement pour pleinement en profiter. De plus, en ce qui a trait à la relation intergénérationnelle, on n’arrive pas à être réellement touché par cette dernière, comme si tout ce qu’on réussissait à grappiller de l’histoire était des informations de surface, toute la dimension de la réciprocité faisant cruellement défaut. Finalement, il y a, bel et bien, quelques informations sur l’univers, mais elles ont très peu à voir avec les « questions existentielles » que nous annonçait l’éditeur.

Les étoiles d’Hubert Reeves

En somme, il est difficile de définir cet objet-livre. Est-ce un récit ou un documentaire? Ni complètement l’un, ni complètement l’autre, ce qui fait en sorte que le résultat sur les deux plans peut paraître un peu mièvre. Il en est de même pour le public cible. Alors que les pages sont beaucoup trop chargées et les phrases plutôt longues pour un album (la première phrase du livre contient 58 mots), l’esthétisme des illustrations plus enfantines ne s’harmonise pas au texte qui semble s’adresser à un public plus âgé.

Alors doit-on bouder l’ouvrage?

Je n’irais pas jusque là. Au contraire, l’ouvrage possède des qualités indéniables. J’ai, en fait, tout de suite pensé à l’un de mes anciens élèves (en 6e année) qui était totalement passionné pour tout ce qui touchait de près ou de loin à la science. Il avait de grandes difficultés en lecture, mais lorsqu’il s’agissait d’apprendre des notions très précises en science, il excellait. Les étoiles d’Hubert me paraît être un ouvrage intéressant pour vos enfants ou vos élèves qui peinent à lire « pour le plaisir ». Vous savez, ceux qui doivent lire pour « apprendre ». Avec ce petit livre, ils pourront ainsi se frotter à du vocabulaire riche et à des phrases complexes tout en ayant la satisfaction d’en avoir appris un peu plus en refermant le livre.

À mes yeux, l’élément le plus intéressant de l’ensemble demeure néanmoins le disque, plus particulièrement l’entrevue avec Hubert Reeves. C’est avec un grand plaisir que l’on écoute l’astrophysicien qui nous explique, entre autres, que nous sommes des poussières d’étoiles et qu’ainsi les étoiles sont nos grands-mères.

Se dégourdir les neurones !

Qui n’a pas au moins une fois plongé son regard dans le ciel étoilé et, devant l’infiniment grand, s’est alors mis à rêvasser? Ce qu’il y a de fascinant au sujet de l’univers, c’est que, malgré différentes avancées scientifiques, il réside toujours des questions irrésolues, des mystères insondables. Il n’est donc pas exagéré de penser que le fait de s’intéresser à ces mystères nous mène incontournablement à une réflexion sur notre monde, et par prolongement, sur notre propre existence.  À partir des deux grandes questions suivantes – « D’où venons-nous? » et « Où allons-nous? », une multitude de sous-questions peuvent alors être abordées :

D’où venons-nous?

  Qu’y a-t-il eu avant la création?
  Comment l’univers pourrait-il être né du vide?
  L’univers ne serait-il par en réalité éternel, c’est-à-dire sans commencement?
  Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?
  Est-on est seul dans l’univers?

Où allons-nous?

  Jusqu’à quel point l’univers va-t-il s’étendre ?
  L’univers aura-t-il une fin?
  Que pourrait-il y avoir au-delà de ses limites?
  Le chaos existe-t-il?
  Dans le désordre ne se cache-t-il pas une certaine logique?

Pour prolonger l’expérience…

Voici un documentaire au sujet d’Hubert Reeves (disponible et gratuit sur le site de l’ONF)

Hubert Reeves : conteur d’étoiles

Hubert Reeves : conteur d’étoiles by Iolande Cadrin-Rossignol

++ Un livre dans lequel Hubert Reeves « raconte » l’univers à l’une de ses petites filles : L’univers expliqué à mes petits enfants

Les étoiles d’Hubert
Dominique Dimey & Sébastien Chebret
Éditions : Des Braques, 2015
ISBN : 9782918911432

Pour une aventure dans les étoiles, cliquez ici :