What are you looking for?

Être un adulte créatif

Comme par magie

Être un adulte créatif - Comme Par MagieQui n’a pas lu Mange, prie, aime en rêvant de faire l’itinéraire exact de la narratrice? De se goinfrer dans les pâtes et la pizza en Italie, de se ressourcer en Inde et de se (re)trouver en Indonésie?

L’auteure de ce livre arrive à nous faire rêver, nous faire voyager, nous faire croire que ce long voyage, cette longue quête est possible pour tous, même pour nous, qui avons peur de tout.

C’est le même élan que l’on ressent à la lecture de son plus récent ouvrage, Comme par magie, qui se veut un essai sur la créativité.

Via des exemples personnels et professionnels, qu’ils soient inspirés de sa propre vie ou de ceux qui l’entourent, Elizabeth Gilbert discourt sur l’art d’arriver à être fidèle à soi-même ainsi qu’à ses rêves. Pour elle, la créativité n’a rien à voir avec le fait d’être un artiste; une fermière, un comptable ou un pêcheur peuvent également être créatifs dans leurs domaines professionnels, mais surtout, dans leur vie personnelle.

Comme par magie
Elizabeth Gilbert
Éditions : Calmann-Levy, 2015
ISBN : 9782702157435

Laissez courir les éléphants

Être un adulte créatif - Laissez courir les éléphantsDans Laissez courir les éléphants, David Usher parle également de la créativité, sous l’angle de la curiosité, du travail et de la discipline pour accéder à ses objectifs de vie. En plus de ses réflexions personnelles et d’exemples concrets, l’auteur propose des exercices précis pour exercer, justement, sa créativité. Selon lui, l’inspiration – matière brute à la créativité – n’apparait pas soudainement. On doit préparer le terrain, laisser la place pour la sentir monter, l’intercepter et surtout, faire quelque chose avec elle.

Laissez courir les éléphants
David Usher
Éditions : Québec-Amérique, 2015
ISBN : 9782764428467

Adulte créatif, enfant créatif

Ces lectures font réaliser à quel point, enfants, on est fondamentalement créatifs, mais qu’on « désapprend » cette aptitude avec l’âge. On apprend à entrer dans des cases, à entrer dans le rang, à devenir la norme, ne pas « être » trop forts si ça s’éloigne trop de la normalité. Pas étonnant que bon nombre d’adultes souffrent dans leur quête identitaire plutôt que de s’en réjouir, qu’ils se rendent parfois à l’épuisement psychologique à force de vouloir s’éteindre pour paraitre – et non plus être.
Parce qu’être, c’est ce à quoi on devrait tous aspirer. S’accepter tel qu’on est, s’aimer, aussi, tel qu’on est. Ne serait-ce pas là un fichu de beau modèle pour les enfants qu’on élève, que ce soit en tant que parents ou enseignants, à leur offrir? Le plus magnifique lègue et héritage?

Pour vous procurer ces 2 essais sur la créativité, cliquez ici :