What are you looking for?
26 février 2015

BD – À la croisée des mondes : Les Royaumes du Nord

Adaptés de l’oeuvre de Philip PullmanLes Royaumes du Nord est une autre adaptation de l’oeuvre parue pour la première fois en 2014.

Lyra, une jeune orpheline effrontée, grandit entre les murs de Jordan College, un établissement mené par des érudits au beau milieu d’une Russie parallèle du début du siècle. Mais quand on est l’intrépide nièce de Lord Asriel, explorateur mystérieux, difficile de ne pas se mêler des affaires familiales. C’est ainsi que cachée dans les recoins du Collège, la gamine est témoin d’une tentative d’empoisonnement sur son oncle. Lorsque s’en suit la disparition d’un groupe d’enfant dont son meilleur ami Roger fait partie, Lyra, n’écoutant que son courage et sa soif d’aventure, s’embarque dans un périple qui la guidera jusqu’au fameux Royaume du nord.

Ce que j’en pense…
Pour être franc, je ne connaissais que vaguement l’oeuvre de Pullman. Du moins, je savais que les ours polaires en armure de fer présentés en quatrième de couverture m’étaient familiers. Puis, en discutant avec une amie en préparant cette critique, je me suis souvenu de les avoir croisés du regard sur l’affiche du film The golden compass il y a maintenant quelques années. Ceci étant dit, j’avais quelques appréhensions en débutant la lecture de cet ouvrage gagnant du grand prix de la catégorie jeunesse au dernier festival de BD d’Angoulême. Pour qu’une adaptation gagne une telle récompense, je me disais qu’on devait avoir poussé la technique un peu plus loin, que l’intérêt n’était probablement pas au niveau du scénario. La barre était donc haute et mes attentes aussi.

Mais si malgré tout j’étais assez enthousiaste à l’idée de plonger dans l’univers dans lequel on m’invitait, j’avais aussi l’impression au départ d’être en train de regarder un groupe d’initiés jouer à un jeu vraiment excitant. Par contre, personne ne m’en expliquait les règles alors il m’était impossible de me joindre à la partie. Sauf qu’après une trentaine de pages, je me suis résigné à les observer jouer et je me suis mis à tout comprendre, à me laisser porter par lesdites règles.

Là, j’ai commencé avoir du fun. Pas mal de fun.

C’est avec beaucoup d’adresse que le duo Melchior & Oubrerie nous raconte cette histoire complexe. Au-delà des termes fantasticos-scientifiques qui ne manquent pas de nous garder dans un certain brouillard, on traverse les cases de la même façon qu’on laisse un film à grand déploiement nous prendre en charge. Par ses ruptures chromatiques marquées, les traits du dessinateur français font agilement comprendre aux jeunes lecteurs les ellipses temporelles ainsi que les changements de décor sans avoir à plaquer des notes encadrées en haut des cases. Bonne idée, étant donné que le contenue du récit est déjà assez touffu d’information comme ça. Parlant de la composition, les auteurs se sont très bien servis des deamons, créatures animales polymorphes qui font office de conscience à chacun des personnages humains de l’histoire. Comme ceux-ci changent d’apparence au gré de l’action, on nous force à user d’observation dans chacun des dessins afin de ne rien manquer et ça, c’est du génie. Pour une rare fois à la lecture d’une BD, je sentais vraiment que le scénario et l’illustration se parlaient pour former une union nécessaire et intéressante. Gros coup de coeur pour le deamon de Lyra, un furet orthodoxe et trouillard des plus attachant.

Bien que le dessin soit beaucoup plus griffonné et naïf que ce à quoi Oubrerie nous a habitué par le passé (Aya de Yopougon entre autre…), celui-ci nous donne une impression de naïveté qui sert assez bien le récit. Il confère à l’oeuvre une fraîcheur infantile qui met une jolie lumière sur Lyra et nous donne presque l’impression que l’ouvrage qu’on tient dans nos mains a été mis en scène par la jeune enfant.

Les Royaumes du Nord
Les Royaumes du Nord

Selon mes sources chez Gallimard et sous toute réserve, la sortie du tome 2 est prévue pour juillet au Québec.

Pour feuilleter un extrait du tome 1 en attendant, c’est par ICI!

À la croisée des mondes (T.1 ) : Les royaumes du nord
Stéphanie Melchior & Clément Oubrerie d’après l’oeuvre de Philip Pullman
Éditions : Gallimard, 2014.
ISBN : 978207065805

Pour acheter cette BD, cliquez ici :