What are you looking for?

Mémère et ses cinq monstres – Le voyage qui transforme

Mémère n’en peut plus de ses horribles monstres ! Ceux-ci n’ont qu’une seule idée en tête : apeurer les enfants.

Parmi la bande, il y a…

Nuche qui murmure des histoires effrayantes ;
Plonchette qui gémit dans la pénombre ;
Milon qui vous mord le gros orteil au moment où vous vous en attendez le moins ;
Gérande dont le rire tonitruant vous glace le sang ;
ou encore, Goulpi II qui prend un malin plaisir à broyer les jouets préférés des enfants.

« Ça suffit ! », s’écrie Mémère.

Pour ses 50 ans, elle prend les grands moyens et offre aux malignes créatures un long voyage autour du monde dans l’espoir que celles-ci élargissent leur registre, jusqu’alors limité, d’intérêts.

Elle chérit même l’espoir que ces derniers reviennent complètement transformés de cette aventure de longue durée.

Eh bien quoi ! Mémère a le droit de rêver.

« Mémère et ses cinq monstres » – Un album jeunesse qui ose !

Mémère et ses cinq monstres est un album audacieux à bien des égards. Déjà, le titre donne le ton. Humour et fantaisie sont au rendez-vous !

Mémère et ses cinq monstres Le Ratapan, le Sghilinghili ou encore le Bluquubilar, vous avez déjà entendu parler de ces pays? Non?! Mémère, non plus. Les missives de ses terribles monstres lui permettront de découvrir ces pays qui ont de loufoques bien plus que leur nom. En effet, des phénomènes inusités se déroulent dans ces contrées lointaines ; l’eau de mer colore la peau, les nouilles séchées triplent de volume une fois hydratées, des parfums enivrants s’échappent de bouteilles pour capturer les malfaisants.

À tout cela, l’auteure Christiane Duchesne ajoute quelques touches de suspense. Mémère a beau chercher dans tous les Atlas qu’elle a sous la main, elle ne parvient pas à trouver les pays évoqués dans les missives de ses monstres. Il en est de même pour les dentiers de Milon qui restent introuvables dans la maisonnée. Et pour couronner le tout, les lettres reçues de sa bande s’effacent dès qu’elles sont lues.

Mémère en vient alors à se demander si les monstres n’habitent pas un univers parallèle. Seraient-ils même le fruit de son imagination? Ces différents éléments restent libres à l’interprétation des jeunes lectrices et lecteurs (ce qui nous ravit !).

L’album est joliment illustré par François Thisdale avec des aquarelles et des collages qui empruntent à la tradition des carnets de voyage. De même, l’album initie, avec originalité, les lectrices et lecteurs au genre épistolaire. Je n’ai qu’un seul bémol à formuler au sujet d’une ou deux illustrations qui me semblent perpétuer des clichés relatifs à « l’exotisme » des pays lointains. Outre cet accro mineur, Mémère et ses cinq monstres est un album délicieux, parfait pour les plus grands de 9 ans et plus, qui prendront un malin plaisir à dévorer ses 88 pages hautes en couleur !

ACTIVITÉ LITTÉRATURE JEUNESSE : Rêver, créer, imaginer…

Avec mes étudiantes en éducation à l’enfance, j’ai décidé de plonger dans l’univers ludique de Mémère et ses cinq montres. Après avoir relevé avec elles quelques caractéristiques des pays visités par les monstres, je les ai mises au défi de créer un pays envoûtant ou troublant; un pays succulent ou repoussant; un pays exaltant ou apaisant, ce qu’elles ont fait avec brio.

Du pays de bonbons (un classique !) jusqu’au pays de l’homme parfait (qui a suscité bien des rires et des exclamations) en passant par le pays de l’horreur (très intense !), nous avons bien rigolé. Déployez votre imagination avec les p’tits en créant, avec eux, des univers complètement délurés.

Quelques consignes pour commencer :

●   Trouvez un nom pour votre pays.
●   Représentez le drapeau de votre pays.
●   Dessinez un paysage de votre pays.
●   Fabriquez une statue que l’on retrouve dans votre pays (attrait touristique).
●   Présentez votre pays en indiquant les attraits et les expériences incontournables.

Vous voulez aller plus loin ?

Demandez aux p’tits de choisir l’un des cinq monstres de Mémère et d’imaginer ses aventures dans un des nouveaux pays qui a vu le jour de leur imagination débridée.

Dégourdissons-nous les neurones : Le voyage qui transforme !

Dans l’album Mémère et ses cinq monstres, ce n’est pas la destination qui est importante, mais le parcours qui constitue le voyage.

Les monstres vivent différentes expériences alors qu’ils sont autour du monde. Ils rencontrent de nouvelles personnes et découvrent même l’amour. Ils apprennent de nouvelles langues, s’informent sur l’histoire et la géographie des endroits qu’ils visitent et se développent de nouvelles passions.

Parfois, tout ne va pas comme ils veulent et les monstres se heurtent à des embûches. Ces péripéties leur permettent de voir le monde autrement et ont, pour l’ensemble, un effet « transformatoire ».

L’histoire, telle qu’imaginée par l’auteur, permet de réfléchir à partir d’exemples concrets, mais imaginaires, à des questions de nature plus philosophique sur le thème du voyage. Dégourdissons-nous les neurones, avec les p’tits, en réfléchissant à ces « grandes » questions :

●   Pourquoi voyage-t-on ?
●   Que retient-on de nos voyages ?
●   Les voyages nous apprennent-ils certaines choses ?
●   Les voyages permettent-ils voir le monde autrement ?

Notez que la fin de l’album peut paraître un peu consensuelle. En effet, tous les monstres retournent habiter avec Mémère, mais en « version améliorée ». Il me paraît bien plus intéressant de terminer la lecture tout juste avant cette fin pour s’amuser un peu avec les p’tits à imaginer et à explorer des conclusions alternatives.

Pour prolonger l’expérience…

Savez-vous qui a écrit : « On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait ou vous défait. » ?

Des fourmis dans les jambes - Le voyage qui transformeIl s’agit de l’écrivain voyageur Nicolas Bouvier qui a écrit le très célèbre et mythique ouvrage L’usage du mondeDes fourmis dans les jambes est sa « petite » biographie racontée aux enfants en toute simplicité. Nicolas Bouvier est un passionné de voyages. Véritable baroudeur, il a passé sa vie à découvrir d’autres mondes, lui permettant par le fait même de mieux se découvrir lui-même.

Si dans Mémère et ses cinq monstres, l’écriture est abordée comme un moyen de partager ce que l’on vit avec des êtres chers au-delà de la distance qui nous sépare, Nicolas Bouvier appréhende l’écriture comme un moyen de prendre du recul vis-à-vis les découvertes qui parsèment notre parcours, de façon à mieux les comprendre et les apprécier.

Concis, l’album documentaire dresse un portrait honnête et précis de ce voyageur attachant qui est allé au bout de ses rêves. C’est le complément idéal pour alimenter vos recherches, vos réflexions et vos découvertes sur le voyage comme expérience, voire comme mode de vie.

Mémère et ses cinq monstres
Christiane Duchesne & François Thisdale
Éditeur : Éditions Hurtubise, 2010
ISBN : 9782896472468
9 ans et +

Des fourmis dans les jambes -petite biographie de Nicolas Bouvier
Ingrid Thobois & Géraldine Alibeu
Éditeur : La Joie de Lire, 2015
ISBN : 9782889082759
5 ans et +

Procurez-vous ces livres sur le voyage ici :