What are you looking for?
2 mai 2016

Nous sommes tous faits de molécules

Des semaines déjà que je me demande comment commencer ce premier billet. Je cherchais le ton, l’angle, la structure, le sujet… Finalement, ce n’était pas la peine de me casser la tête, suffisait de lire le bon livre !

Nous sommes tous faits de molécules – Sensible et juste !

Nous sommes tous faits de moléculesDepuis que j’ai terminé Nous sommes tous faits de molécules, je suis en deuil. Triste de ne plus partager la vie d’Ashley et de Stewart.
Ashley c’est la fille populaire, obsédée par ses vêtements, son look et surtout sa position dans l’échelle sociale. Tout dans sa vie est réfléchi, organisé et planifié. Chaque mot, chaque geste est pesé pour maintenir sa cote de popularité. Stewart, c’est une autre paire de manche; surdoué, empathique, un brin naïf et légèrement déficient quant aux habiletés sociales. L’échelle sociale, il n’en a rien à faire et de son look encore moins. Lorsque le père de Stewart tombe amoureux de la mère d’Ashley et qu’il emménage chez-elle avec son fils, Ashley se voit dégringoler l’échelle sociale à la vitesse grand v et pas que… elle imagine les pires scénarios parce qu’avec « Stoupid » dans la famille, ça ne peut que dégénérer.

Le ton et la justesse avec lesquelles s’expriment les personnages sous la plume de Susin Nielsen m’avaient déjà séduit dans Les maux d’Ambroise Bukowski et maintenant, c’est un doublé. L’auteure a le chic pour parler de tout, même de sujets délicats comme le deuil, l’homosexualité parentale, l’intimidation avec sensibilité et humour, deux qualités essentielles pour toucher vos ados… et vous aussi, évidemment !

Ce roman plaira autant aux garçons qu’aux filles à partir de 13 ans puisqu’il n’est pas typé pour l’un ni pour l’autre. Ce qui m’a plu par-dessus tout c’est le ton, le petit grain d’humour qui se glisse partout, même dans les situations plus difficiles. Ce grain d’humour il vient des deux personnages qui parlent d’eux-mêmes avec beaucoup de sincérité. Quand on lit le livre, on les entend nous raconter ce qui se passe dans leur vie et on y croit. Quand je termine un roman et que j’ai cette impression de ne plus avoir de nouvelles des nouveaux amis que je m’y suis fait, c’est que j’y ai drôlement cru.

Et malgré tout ce qu’on y trouve, c’est une lecture facile, le vocabulaire est celui de tous les jours sauf parfois pour Stewart mais c’est un petit génie alors on lui pardonne… et de toute façon, il sait très bien qu’il n’est pas entouré de génie alors il a pris l’habitude de nous expliquer les mots difficiles…

Faits intéressants à savoir à propos du roman :
•  Il a été finaliste du prestigieux Prix du Gouverneur général du Canada 2015 (pour la version anglaise).
•  Il est classé parmi les 100 meilleurs livres de l’année 2015 par le Globe and Mail.

 

Nous sommes tous faits de molécules
Susin Nielsen
Éditions : La courte échelle, 2016
ISBN : 9782896958597
13 ans +

(L’édition européenne de Nous sommes tous faits de molécules est publiée chez Hélium ICI)

Pour lire un extrait du livre, c’est par ICI !

Pour vous procurer l’excellent roman, cliquez ici :

Facebook Pagelike Widget