What are you looking for?

15 illustrateurs peindront sur les murs pour des enfants

Les p’tits mots-dits s’apprêtent à faire quelque chose de beau, quelque chose de GROS  avec 15 illustrateurs jeunesse ! En effet, en janvier, j’ai vu passer ceci sur Facebook et tout de suite j’ai dit à mon collègue (et bras droit) Nicolas « JE VEUX FAIRE ÇA ! ».

Aujourd’hui, le 17 avril, Les p’tits mots-dits et 15 illustrateurs jeunesse iront rendre la vie des enfants un peu moins plate au Centre jeune Dominique Savio de Montréal. Les illustrateurs iront peindre des personnages (ou illustrations) tirés de leurs albums jeunesse sur les murs de 3 unités de vie pendant que mes collaborateurs et moi décorerons à l’aide des généreux dons des commanditaires qui avaient envie de s’impliquer avec les enfants.

Les illustrateurs présents et impliqués

– Elise Gravel
– Guillaume Perreault
– Josée Bisaillon
– Pascal Blanchet
– Manon Gauthier
– Bellebrute (Vincent Gagnon & Marianne Chevalier)
– Benoit Tardif
– Julien Chung
– Yves Dumont
– Virginie Egger
– Mathieu Potvin
– Gabrielle Grimard
– Bruce Robert
– Catherine Petit

Grâce à notre partenariat avec Velvet Moustache, les Éditions Les 400 coups et Illustration Québec, vous pouvez acheter ELLIOT (don de 15$) et/ou COCO (don de 2$) ou encore le kit complet avec l’album Elliot (don de 17$) qui servira à donner encore plus aux enfants.

>> Achetez Elliot pour vous, votre enfant, pour le shower d’une amie ou collègue, parce qu’il est beau, parce que vous êtes fan de l’album original ou parce que vous avez simplement envie d’aider et de faire une différence dans la vie de plusieurs enfants.

Je suis de ceux qui mettent sur pied de super gros projets qui viennent du coeur comme celui-là pour remercier la vie de m’avoir placée dans une bonne famille et de m’avoir donné en enfant en santé. C’est symbolique, je sais, mais ça me fait du bien de savoir que j’ai fait une différence dans la vie de plusieurs personnes. Depuis janvier que je travaille comme une folle sur ce projet et ça arrive enfin. Il risque d’avoir beaucoup d’émotion dans l’air…