What are you looking for?
21 mai 2018

Apprécier les oeuvres des frères Fan aux éditions Scholastic

Chaque année scolaire, je me donne un défi que je tente de relever pour améliorer des facettes de mon enseignement. Je me fixe toujours un objectif pédagogique, par exemple d’améliorer mes compétences en science (qui sont quasi nulles !) ou encore de faire plus de manipulations en mathématiques. Cette année, je voulais améliorer ma façon d’enseigner et d’évaluer l’appréciation en art plastique. On s’entend, c’est pas un dossier facile et on manque toujours tellement de temps ! Pour me rendre la tâche amusante, j’ai décidé d’y intégrer la littérature jeunesse qui est un domaine que je connais bien. Après tout, les illustrateurs sont de grands artistes qui méritent autant de reconnaissance que les Picasso de ce monde à mon avis. J’ai donc commencé par la théorie de base avec ma classe pour ensuite leur présenter des illustrateurs en particulier, dont les frères Fan que J’ADORE !

L’univers des frères Fan

J’ai découvert leur talent dans l’album Plus noir que la nuit dont je vous ai parlé ICI. J’avais adoré la profondeur, la noirceur des oeuvres en plus du côté doux et harmonieux des couleurs.

Plus noir que la nuit Les frères Fan Scholastic

Par la suite, j’ai eu envie de me plonger à nouveau dans leur univers et deux autres beaux albums sont venus s’ajouter à ma collection : Le jardinier de la nuit et Le bateau aux bois majestueux. Tous les deux dans un univers différent, j’ai ressenti le bonheur de plonger dans leur univers et de découvrir toute la poésie dans leurs oeuvres. Avec Le jardinier de la nuit, on découvre une ville ordinaire qui voit se produire quelque chose d’extraordinaire : un homme mystérieux taille les arbres la nuit pour en faire des oeuvres éphémères. Un jeune garçon va découvrir son identité et devenir son apprenti pour lui aussi embellir sa ville. J’ai l’impression que l’on voit la lune se refléter dans les arbres tellement les images sont saisissantes de réalisme. Plus l’histoire avance, plus les illustrations sont colorées, comme si la joie ressentie par les personnages transparaissait dans les illustrations. Chaque feuille d’arbre est créée avec détail et on se sent vraiment comme si l’on faisait une incursion dans cette petite ville.

Le jardinier de la nuit Les frères fan Scholastic

Avec Le bateau aux bois majestueux, on change complètement d’univers pour se retrouver en pleine mer avec un petit renard qui a soif de réponses. Il se pose de grandes questions philosophiques sur la vie et il espère y trouver des réponses dans ce grand voyage. Étant une fille qui a grandi près de la mer, je connais bien le sentiment de grandeur, la beauté et parfois la peur qui nous transportent quand on se retrouve sur l’eau. C’est exactement le sentiment d’évasion que j’ai ressenti en feuilletant les pages. J’avais commencé ma lecture et j’ai arrêté pour feuilleter les pages et apprécier les images avant de me replonger dans le récit tellement je me sentais transportée. On ressent presque le vent et les gouttes d’eau salée nous toucher dans certaines pages !

Le bateau aux bois majestueux Les frères Fan Scholastic

Apprécier.

Il va sans dire que je voulais plonger mes élèves dans cet univers merveilleux et rempli de réalisme. J’ai donc débuté mon année scolaire avec pour objectif de parler de certaines notions d’art de temps en temps pour construire leur vocabulaire. J’ai préparé un référentiel que vous pouvez télécharger ICI. En lisant certains albums, j’énonçais certaines notions :

◆  Valeurs (couleurs) claires ou foncées
◆  Formes arrondies ou angulaires
◆  Les textures
◆  Les lignes courbes, droites, brisées, circulaires, larges…
◆  Les couleurs primaires et secondaires
◆  Les tons chauds et froids

Le jardinier de la nuit Les frères Fan ScholasticIl est important de ne pas surcharger les lectures et de choisir un seul livre ou seulement quelques notions à la fois. Ensuite, on est prêt à se lancer dans les oeuvres d’un illustrateur en particulier, ou deux dans notre cas ! J’ai présenté le premier album en camouflant le texte et en présentant seulement les illustrations. Nous avons parlé de nos prédictions sur le récit et des émotions ressenties en regardant certaines pages. Je me suis ensuite lancée dans le récit et nous avons continué comme cela pour les 2 autres albums. Dépendamment du vocabulaire maîtrisé, je les questionne ensuite pour voir ce qu’ils peuvent relever par eux-mêmes. J’ai construit un questionnaire pour accompagner et évaluer que vous pouvez retrouver gratuitement ICI. Pour projeter les images, j’utilise une caméra de type Ipevo, mais il est aussi possible de faire simplement la lecture en petit groupe assis par terre pour qu’ils voient les images de plus près. Mes élèves ont adoré ces illustrateurs canadiens et ils ont vraiment compris comment un artiste peut nous transporter dans un univers bien à lui. Les albums des frères Fan occupent une place de choix dans mon coeur et j’ai beaucoup de difficulté à les mettre dans ma bibliothèque. Ils sont si beaux que je veux les exposer, alors je les laisse sur la table à café pour pouvoir y jeter un oeil aussi souvent que possible !

LISEZ ÉGALEMENT MON BILLET : Chris Hadfield : Plus noir que la nuit, vaincre sa peur pour réaliser son rêve

Je vous recommande de prendre 3 minutes pour écouter ma collègue Anabelle parler plus en détail de l’album Le jardinier de la nuit dans sa chronique radio :

Pour vous procurer les splendides albums des frères Fan, cliquez ici :

– Publicité –
Les aventures de Narval et Gelato Scholastic