What are you looking for?
28 novembre 2017

Coeur de slush, Lèche-vitrines, Maxime: la trilogie de Sarah-Maude Beauchesne

Ah cette Billie Fay ! Elle m’a fait vivre toutes sortes d’émotions au cours des trois tomes de la série de Sarah-Maude Beauchesne. Billie m’a fait rire, soupirer, pleurer. Parfois elle m’a découragée, parfois  je l’ai enviée, mais par-dessus tout, je voudrais donc être son amie ! Une chose est certaine, Billie n’a pas peur de vivre, de ressentir et elle nous inspire à espérer grand !

Coeur de slush + Lèche-vitrines + Maxime

Coeur de Slush - Sarah-Maude BeauchesneAu début de Cœur de slush, Billie est entre la fin de l’adolescence et le début de l’âge adulte, elle est à la fois mature et à la fois une toute petite fille ! Disons qu’elle se cherche et qu’on le ressent ! Elle est remplie de contradictions et c’est ce qui fait son charme ! On retrouve en elle toute la complexité de l’adolescence alors qu’on ne sait pas encore ce qu’on veut, ni qui on est vraiment : «Je le trouve niaiseux, laid et tannant, mais en même temps je le trouve fascinant et beau et beau et beau. »

C’est pendant ce été entre le secondaire et le cégep qu’elle connaîtra ses premiers vrais frissons pour un garçon. Il y aura plus précisément CE garçon, « Pierre le blond pépites-d’or-golden-retriever aux yeux bleus ciel-tempête-de-neige-stylo-à-bille ». Mais est-ce vraiment un gars pour elle? Saura-t-il lui donner tout l’amour qu’elle mérite? Même elle ne le sait pas trop :

« – Pierre, va-t’en.
Pourquoi?
Y fait quarante-deux degrés, t’as une tuque, t’es blond, tu détonnes, c’est fatigant.
OK…

J’ai chaud et Pierre vient de disparaître quand j’aurais pu le retenir un peu plus longtemps, juste pour m’éclairer la tête ou pour me donner le temps de me rendre compte qu’il n’est rien du tout. Je m’en veux souvent, surtout aujourd’hui. Je veux une chose et puis je veux l’autre. Je suis tannante avec mon cœur, je le niaise. Je suis mêlée, mais j’ai le droit, je ne suis pas une adulte.

Pierre, c’est un blond qui me mêle pour rien. »

Plusieurs aspects font de ces romans une série de qualité à mettre entre les mains des ados ! D’abord, on y retrouve une jeune femme à laquelle les lectrices s’identifieront. En effet, la recherche de soi, l’appel de l’amour et la volonté de plaire sont des préoccupations universelles, non?! En plus, Billie est un super modèle ! Bien qu’il lui arrive de prendre des décisions douteuses, elle est toujours à l’écoute de ce qu’elle ressent et tente d’être fidèle à elle-même le plus possible, même si ce n’est pas toujours facile (surtout quand un beau gars est à proximité). Je l’avoue, il m’est arrivé de trouver que Billie se regarde trop dans le regard des garçons et qu’elle ne vit que pour plaire… Mais au fond, c’est simplement une adolescente comme les autres !

J’ai aussi apprécié l’approche différente que l’auteure fait de « La première fois ». Elle parle ouvertement des premières expériences sexuelles de Billie et normalise les questionnements de l’adolescente. Le ton n’est jamais moralisateur. Oui, c’est important d’attendre la bonne personne, le bon moment, mais ce n’est pas toujours ce qui arrive et c’est correct aussi.

Au cours des trois tomes, au fil de l’écriture juste assez poétique de Sarah-Maude Beauchesne, Billie apprendra à se connaître et à se protéger pour mieux s’abandonner. Elle est tellement imprévisible, on ne sait jamais quelle aventure l’attend ! Je vous promets que suite à la lecture de la trilogie, vous serez triste de quitter cette Billie qui voit la vie en couleur, pour ne pas dire en multicolore !

Coeur de slush (224 pages) | Lèche-vitrines (224 pages) | Maxime (244 pages)
Sarah-Maude Beauchesne
Éditions : Hurtubise
14 ans et plus.

Pour lire un extrait de Coeur de slush, CLIQUEZ ICI !
Pour l’extrait de Lèche-vitrines, C’EST ICI.
Pour un extrait du roman Maxime, C’EST PAR ICI !

Pour vous procurer la trilogie de Sarah-Maude Beauchesne, cliquez ici :