What are you looking for?

Cumulus : un livre qui fait grandir l’enfant ET l’adulte

Lors du dernier Salon international du livre de Québec, j’ai fait la connaissance d’une personne absolument charmante et dont j’admirais le talent depuis un bon moment déjà : l’illustrateur Guillaume Perreault. J’aime quand les illustrateurs (et auteurs) que je rencontre ont une personnalité qui colle parfaitement avec leur style. Lui, c’était ça. Son trait est drôle et naïf, mais également rempli d’une grande sensibilité en plus d’être très efficace.

Cumulus

C’est l’histoire d’un petit garçon qui s’ennuie, un jour de congé. Il ouvre une fenêtre et aperçoit un nuage seul, comme lui. Tout naturellement, il commence à parler avec le nuage et décide d’aller lui faire faire le tour de sa ville. Le garçon n’hésitera pas à lui faire des confidences sur la séparation de ses parents et de son adaptation à sa nouvelle vie pas si réjouissante.

Cumulus1

La BD (ou appelé roman graphique) a été finaliste pour le Prix Bédéis causa (catégorie Réal-Fillion) qui se déroulait dans le cadre du Festival de la bande dessinée francophone de Québec (FBDFQ). C’est pas étonnant du tout parce que Cumulus est un petit bijou dont je suis extrêmement fière d’ajouter à ma bibliothèque. Y a de ces livres qu’on lit un jour et qui nous marquent, ceux qu’on lit et relira souvent, et qu’en plus on en comprendra quelque chose de nouveau chaque fois. Guillaume Perreault nous amène à retrouver l’enfant en nous. D’une part, le petit être insouciant qui n’a pas besoin de grand-chose pour s’amuser, mais aussi l’enfant qui subit des changements sans trop déranger. La séparation n’est jamais un événement facile à traverser pour personne même si on est très compréhensif.

En même temps, ce livre nous rappelle l’importance en tant que parent de laisser nos enfants s’ennuyer, de ne pas chercher à être des G.O de Club Med qui trouvent toujours une activité pour les distraire. Les laisser s’ennuyer, c’est les laisser se forger un imaginaire fort et fertile qui leur servira toute leur vie dans n’importe quelle situation.

Cumulus2Cumulus est venu me brasser les émotions d’enfant cachées en moi. La composition des illustrations et du texte très épurée de Perreault nous projette dans nos souvenirs et réveille une sensibilité qu’on se dépêche d’enterrer quand on arrive dans le monde des adultes sérieux. L’illustrateur m’a raconté, sans prétention, qu’on lui avait comparé son livre à celui d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, dans le sens où c’est un livre qui s’adresse autant à un jeune public (à partir de 7 ans) qu’à un public adulte. On parle d’une histoire à plusieurs niveaux de lecture qui, au premier coup d’oeil, semble s’adresser aux enfants, mais finalement, convient tout autant aux adultes.

Visionnez la bande-annonce juste ici :

 

Cumulus
Guillaume Perreault
Éditions : Mécanique Générale, 2014
ISBN : 9782922827514
7 – 77 ans. (convient autant à un enfant qu’à un adulte)

P.-S. Les Éditions Mécanique Générale font imprimer leurs livres au Québec ! #AcheterLocal

Pour acheter et ajouter ce bijou à votre collection, cliquez ici :