What are you looking for?

Mère Méduse – Une histoire sur la force de l’amour d’une maman

« Une méduse, c’est un corps transparent avec un cœur de fleur »

– Tove Jansson (la créatrice des Moumines), citée en guise d’introduction à l’histoire.

Un soir de pleine lune, Méduse, une femme mystérieuse aux très, très longs cheveux, met au monde une merveilleuse petite fille. Elle la nomme Irisée, comme le nacre qui tapisse et protège l’intérieur de certains coquillages. Irisée, celle qui prend les couleurs de l’arc-en-ciel.
Cette nuit-là nait une relation mère-fille. Le lecteur en devient le témoin privilégié. Il voit évoluer l’amour (sur)protecteur de la mère et le désir de sa protégée de vivre et de découvrir. Les cheveux de mère Méduse tenteront de combler tous les besoins de la petite, de tout lui offrir : l’amour maternel, la protection, le réconfort, le jeu, l’éducation. Mais un jour, Irisée regarde avec envie les autres enfants jouer ensemble sur la plage. Méduse devra apprendre à lui offrir aussi la liberté.

Une histoire sur la force de l’amour d’une maman et sur la transformation de cet amour par celui de son enfant.

Ce que je pense de Mère Méduse

Mère Méduse - Une histoire sur la force de l'amour d'une maman

Voilà une autre histoire magnifiquement racontée, avec peu de mots, juste ce qu’il faut. C’est que les images de cet album parlent tant. J’aurais voulu encadrer chacune des illustrations. Page après page, je m’émerveillais devant le trait de crayon de Kitty Crowther. Devant le choix des couleurs, le style des personnages. Sa façon de dessiner les habitants du village m’a particulièrement fascinée. À chaque lecture, je prends plaisir à regarder, avec attention, les silhouettes et les expressions des figurants de l’histoire et des éléments de la mer.

Je n’ai jamais vu, jusqu’à maintenant, meilleure façon d’illustrer l’amour enveloppant, parfois féroce, d’une mère pour son enfant. Ce désir viscéral que nous avons de tout lui offrir, de le protéger des blessures. C’est pourtant ce même amour qui nous permet de les laisser aller. Car on ne peut pas pour toujours les garder au creux de nos bras… ou nos cheveux.

Avec les petits…

Avant même de leur expliquer, demandez aux enfants ce que représentent les cheveux de mère Méduse. Pourquoi les coupe-t-elle à la fin de l’histoire?

Discutez avec eux du souhait d’Irisée d’aller à l’école avec les autres enfants. Pourquoi veut-elle sortir de la maison alors que sa mère lui offre pourtant tout? Quand souhaitent-ils que maman reste tout près et quand préfèrent-ils être seuls?

Mère Méduse
Kitty Crowther
Éditions : Pastel – l’école des loisirs, 2015.
ISBN : 9782211218139
À partir de 3 ans.

Pour acheter cet album incontournable, cliquez ici :

Bagages, mon histoire : Poèmes de jeunes immigrants