What are you looking for?

Le grand retour de la série best-seller FRISSONS !

Je n’ai jamais aimé les films d’horreur ! J’ai peut-être seulement vu les pires citrons du cinéma, mais les jeunes en délire qui se font attraper et massacrer par un fou pendant 2 heures, ce n’est pas pour moi. Par contre, j’ai appris avec le temps à apprécier les bons suspenses et à aimer tenter de découvrir le coupable dans un meurtre ou un crime. Bref, j’aime vivre des frissons sans toutefois tomber dans l’excès. Je me suis rendu compte que les jeunes apprécient ça aussi et j’aime partager avec eux mon goût des enquêtes et leur faire vivre un peu de frayeur. Si vous êtes dans la vingtaine ou la trentaine, vous avez sans doute déjà vécu ces émotions avec la populaire série Frissons ! Ces petits livres noirs étaient présents dans toutes les bibliothèques et nous les dévorions avec grand intérêt. La collection comptait plus d’une centaine de titres et je dois vous dire que les histoires sont encore très populaires de nos jours.

La série Frissons est de retour et c’est aussi bon !

La gardienne 1 - Frissons (édition originale)La maison d’édition Héritage sait très bien qu’elle a entre les mains des histoires extraordinairement bien écrites et qui contiennent juste ce qu’il faut pour faire frissonner les jeunes de 10 à 16 ans. C’est pourquoi ils nous proposent une réédition de certains des titres les plus populaires de la série. Ces nouveaux livres ont été revus en entier afin de les améliorer et de les remettre au goût du jour, en plus de revoir le visuel et le format de la nouvelle génération Frissons. Ces versions sont épurées et très faciles à lire par la grosseur des caractères. Quel bonheur de retomber dans ces récits qui ont été vendus à plus d’UN MILLION d’exemplaires au Québec ! On retrouve présentement 6 livres qui sont réédités, mais plusieurs autres sont à venir en plus de nous promettre des nouveautés pour notre plus grand plaisir !

La fenêtre

LA FENÊTRE - Le grand retour de la série best-seller FRISSONS !Dans cette histoire, Carol Ellis nous transporte dans un chalet de ski où se retrouve Emma avec les amis de Camille, sa meilleure amie. Cette dernière n’ayant pas pu se joindre au groupe à la dernière minute, cela laisse Emma seule pour apprendre à connaître toute cette bande et leurs secrets. Après quelques jours de plaisir, Emma se blesse et est confinée au chalet, ce qui lui laisse peu de choses à faire. Elle commence à observer ce qui se passe dans le chalet d’en face, celui de la belle et populaire Alison, quand elle surprend une dispute et la disparition de la jeune fille. Un meurtre a été commis directement devant ses yeux et le meurtrier sait qu’elle a tout vu.

Ce que j’en pense

La fenêtre - Frissons (édition originale)Les 5o dernières pages vous tiendront en haleine et vous ne pourrez pas refermer le livre avant de l’avoir terminé. J’ai beaucoup aimé que l’histoire se place tranquillement et qu’on prenne le temps de connaître chacun des personnages avant de voir arriver le meurtre, car on peut vraiment se former notre idée de la personne qui aurait pu faire cela. Le meurtrier va menacer la pauvre Emma à la fin et je me tenais sur le bout de mon divan, car j’étais impatiente de savoir ce qui allait arriver et si quelqu’un allait l’empêcher de lui faire du mal.

Quand je vous disais que je n’aimais pas l’horreur, et bien ce récit ne touche pas à ça du tout, car on ne parle pas des détails macabres de la mort de la jeune fille. On parle d’une trace de sang et de quelqu’un qui semble tirer quelque chose de lourd vers la forêt. Juste assez pour tirer des conclusions, sans tomber dans les détails morbides. C’est ce qui fait que nous avons plus le sentiment de suspense que d’horreur à la lecture de ce récit.

La fenêtre
Carol Ellis
Éditions : Héritage, 2017
ISBN : 9782762597394
Dès 10 ans

La gardienne

LA GARDIENNE - Le grand retour de la série best-seller FRISSONS !C’est selon moi l’histoire LA plus connue de la collection. Le maître du suspense R.L. Stine (qu’on connait aussi pour la série Chair de poule !) nous livre ici une histoire mettant en scène une jeune fille du nom de Juliette qui commence à garder un petit garçon du nom de William. Elle a une imagination fertile et se fait les pires scénarios en tout temps. Quand elle débarque chez la famille Hatier-Roy, elle a de quoi nourrir ses pensées, car la maison centenaire est très effrayante et fait énormément de bruits étranges. Contrairement à La fenêtre, on commence à se sentir nerveux dès les premières pages et le suspense est présent tout au long du récit. On apprend lors de son arrivée que trois attaques sur des gardiennes sont survenues dans la ville et cela inquiète beaucoup le papa du petit William. Tout se passe relativement bien malgré tous les bruits de la maison, quand un visiteur se présente comme étant le voisin de la famille et pose beaucoup de questions à Juliette. Le soir suivant, la jeune fille reçoit un appel inquiétant : « Allô, bébé. Es-tu toute seule? Tu vas avoir de la compagnie. » La jeune fille est prise de panique, mais rien d’autre ne lui laisse croire qu’il faut s’inquiéter. Les appels ne cesseront pas dans les soirées suivantes et même si elle suspecte un ami, elle découvrira rapidement que ce n’est pas une blague et que ce sont des menaces réelles. De soir en soir de gardiennage, le suspense monte d’un cran et on ne peut déposer le livre, car on veut savoir ce qui s’en vient !

Ce que j’en pense

Je l’ai relu d’un trait quand j’ai eu le livre entre les mains, car j’étais incapable de le poser, j’ai eu le coeur qui a battu fort tout le long de la lecture et j’ai même posé un soupir de soulagement en le terminant, ouf ! Malgré toute cette dose d’adrénaline, on ne retrouve rien de macabre, mais je peux vous dire que j’avais eu des sueurs froides à l’adolescence quand j’étais retournée faire du gardiennage !

La gardienne T.1
R.L. Stine
Éditions : Héritage, 2017
ISBN : 9782762597479
Dès 10 ans

* EXTRAIT EXCLUSIF : LA GARDIENNE TOME 2

Frissons - La gardienne 2 EXTRAITLes éditions Héritage avaient envie de vous offrir un cadeau : un extrait de La gardienne 2 en exclusivité sur le blogue de littérature jeunesse Les p’tits mots-dits. Découvrez les premiers chapitres du 2e tome avant même qu’il soit en librairie !

☞ Pour télécharger l’extrait gratuit, CLIQUEZ ICI !

Faire lire les Frissons dès 10 ans : mes recommandations

La maison d’édition recommande ces lectures à partir de 10 ans, je crois que les élèves de la fin 5e année et de la 6e année peuvent en effet apprécier. En tant qu’adultes qui côtoyons ces jeunes, nous savons si c’est quelque chose qui peut leur plaire. Dans ma classe de 5e année, je rends la série disponible à partir de la 3e étape après mon thème sur les enquêtes. Avant de placer les livres dans la bibliothèque, je fais un avertissement en classe pour prévenir les enfants que ce n’est pas nécessairement tout le monde qui peut aimer cette série. Je leur donne un aperçu de l’intrigue de certaines histoires et ceux qui se sentent prêts vont aller choisir ces livres.

LA GARDIENNE 2 - Le grand retour de la série best-seller FRISSONS !C’est vraiment une collection populaire et qui permet de faire lire un type de lecteur tout à fait différent. J’ai déjà vu un garçon de 6e année qui n’avait jamais aimé lire, dévorer plus de 20 titres de la collection dans l’année scolaire ! Inutile de vous dire qu’au secondaire, ces livres ont un succès monstre et que ces nouvelles éditions trouveront preneur. Les adaptations rendent les récits très actuels et redonnent leur notoriété à ces grands succès. Vous pouvez présentement vous procurer les deux titres dont je viens de vous parler, en plus de Soirée d’enfer et de Qui a tué Alicia H.? et 2 autres feront leur apparition en librairie d’ici la fin mai (La gardienne tome 2 et Menaces).

Avec les élèves : pistes d’exploitation

◆ En 5e année, je recommande de parler du récit policier un peu avant et d’aborder ces livres sous cet angle. En choisissant les bons comme La fenêtre qui est un peu plus léger au niveau suspense, les jeunes aimeront se faire lire cette histoire et vivre les Frissons de la quête du meurtrier !

◆ En 6e année, les jeunes ont déjà lu et vu des choses plus épeurantes alors je profiterais de l’Halloween pour faire une lecture en classe, ou même un cercle de lecture avec plusieurs histoires de la collection. Pourquoi ne pas organiser une lecture à la lampe de poche sous des couvertures avec une petite musique d’ambiance. L’éditrice nous dit d’ailleurs en présentation de chaque livre « Tapis sous les couvertures, quelqu’un est toujours éveillé. Il devrait dormir. Il y a école demain. Mais il ne peut pas fermer les yeux avant d’avoir découvert l’identité du meurtrier ! » Ça m’inspire !

◆ Les élèves du 3e cycle pourraient écrire un récit de « peur » pour aller lire aux petits. Ça permettrait de les questionner sur les choses qui leur font peur, de compiler les résultats et de travailler les mathématiques en les mettant sous forme de graphique. En groupe, vous pourriez rédiger un récit qui aborde ces peurs et aller leur présenter.

◆ Au secondaire, c’est la clientèle cible alors j’en profiterais pour en lire en classe ou encore pour en proposer un à lire obligatoirement par toute la classe. Une analyse des suspects pourrait se faire avant de continuer vers le dénouement, on pourrait même demander aux élèves d’écrire un récit à la manière des Frissons !

◆ Professeurs d’art dramatique? J’ai vu il y a quelques années le livre les Dix petits nègres d’Agatha Christie en pièce de théâtre et les spectateurs criaient tant le suspense était fort. Pourquoi ne pas adapter un livre avec votre groupe? La motivation serait certainement au rendez-vous et ce serait un beau travail d’écriture et de mise en scène.

◆ Avec tous les niveaux, on peut aborder le fait que la peur est normale et saine; qu’on peut apprendre à la maîtriser et l’utiliser positivement. Chris Hadfield en est un bon exemple et il aborde le sujet dans son magnifique livre Plus noir que la nuit dont je vous ai déjà parlé ICI !

Pour vous procurer les livres de la série Frissons, cliquez ici :