What are you looking for?
29 novembre 2017

« Une nuit à la bibliothèque » pour nos petits complices !

J’ai un petit bijou d’activité à vous proposer pour les enfants du préscolaire et du premier cycle. Vous êtes responsable d’une bibliothèque municipale, vous êtes enseignant et souhaitez vivre une activité magique? Laissez vos yeux continuer leur lecture, vous serez charmés ! Mon inspiration vient du livre Une nuit à la bibliothèque, écrit par Kazuhito Kazeki et illustré par Chiaki Okada. Ce sont les éditions Seuil jeunesse qui nous offrent ce trésor. On y raconte l’histoire d’un groupe d’enfants qui vont visiter la bibliothèque en compagnie de leur toutou. La bibliothécaire leur lit une histoire et ils doivent ensuite laisser leur toutou pour la nuit ! Bien sûr, les toutous ne resteront pas sagement couchés dans leur petit lit, ils mettront le désordre un peu partout, incapables de résister au bonheur de fouiller dans les livres.

Je ne sais pas si c’est l’idée générale, les illustrations d’une si grande douceur ou mon amour des bibliothèques qui m’a fait battre le coeur à la lecture de cette histoire. Sûrement toutes ces réponses. Ce dont je suis certaine, c’est qu’il y a une activité merveilleuse à faire avec tout ça !

Une nuit à la bibliothèque : l’activité

Une nuit à la bibliothèque

Note #1 : Pour faire activité, les enfants doivent déjà être familiers avec la bibliothèque.

Lisez d’abord Une nuit à la bibliothèque et essayez d’amener les enfants à avoir l’idée eux-mêmes de faire vivre une nuit dans ce lieu magique à leur toutou. Vous êtes capables ! Discutez avec eux des étapes nécessaires pour bien accomplir ce projet : choix de la date, message explicatif aux parents, préparation « mentale » des toutous pour calmer leurs inquiétudes, etc. C’est le bon moment pour jaser d’insécurité de séparation, des moments où ils s’ennuient de leurs parents, des moyens pour se rassurer, etc.

Note #2 : Dans votre message explicatif aux parents, précisez que s’ils sentent que la séparation sera trop difficile, de prévoir d’envoyer le « 2e» doudou préféré ou de prévoir un plan B rassurant à la maison.

Les enfants adorent apporter leur toutou, objet de transition si important, à l’école ou ailleurs. Ils sont tous au courant que ce n’est habituellement pas permis, je vous promets qu’ils apprécieront ce privilège au plus haut point. Lors du jour J, vous pouvez leur demander de présenter leur doudou au groupe, en parlant de son utilité dans leur quotidien, quand ils l’ont reçu, qui leur a offert, ses goûts (pourquoi pas !), etc.

Vous pouvez planifier une journée spéciale « Amis » et permettre la participation des toutous dans les activités (ateliers, jeux calmes, sieste, etc.). Pour les moments plus complexes, installez-les simplement assis près d’un mur. Ils deviendront les spectateurs. Ce peut être adorable dans un cours d’éducation physique !

Finalement, après cette journée bien remplie, allez lire une histoire à la biblio, improviser de petits lits et leur dire au revoir. Mettre l’emphase sur le fait qu’ils sont les grands et doivent rassurer leur toutou en lui disant qu’il dormira bien et qu’il est chanceux.

Une nuit à la bibliothèque

Proposez ensuite une activité qui leur changera les idées, quelques petits coeurs en auront peut-être besoin…

Après le départ des enfants, allez mettre un peu de désordre à la biblio ! Si vous connaissez les goûts de vos petits, mettez un livre sur un sujet choisi près de leur toutou (si vous vous souvenez à qui ils appartiennent ou s’ils sont identifiés). Placez un toutou sur la chaise de la bibliothécaire, d’autres grimpés dans les étagères (peut-être celui d’un enfant habituellement sage?). J’aimerais être avec vous pour voir la surprise des enfants lorsqu’ils reviendront chercher leurs amis, le lendemain matin (première heure !). Les retrouvailles risquent d’être drôles !

Une nuit à la bibliothèque
Kazuhito Kazeki & Chiaki Okada
Éditions : Seuil jeunesse
ISBN : 9791023506181
3-7 ans ans

Pour lire un extrait de l’album Une nuit à la bibliothèque, CLIQUEZ ICI !

Pour vous procurer cet album, cliquez ici :