What are you looking for?
7 septembre 2017

Je suis en retard à l’école parce que… une histoire rocambolesque

La routine de l’école est lancée. C’est reparti pour les matins sportifs. « Vite, vite, on va être en retard !!! » Levez la main si vous êtes déjà concernés ! C’est la faute du réveil? De l’autobus? Du trafic?

Pardon madame, Je suis en retard à l’école parce que…

Dans Je suis en retard à l’école parce que, le personnage de Davide Cali, retardataire récidiviste, a des raisons bien plus rocambolesques ! Vous cherchiez une nouvelle source d’inspiration? La voici !

Question fatale de l’enseignante en début de récit : « Alors, pourquoi es-tu en retard ce matin? »

Imperturbable, l’écolier – toujours accompagné de son chien – le repérez-vous? – se lance et nous transporte de péripétie en péripétie à un rythme qui ne s’essouffle pas. Des fourmis géantes, des ninjas, un énorme singe qui confond autobus et banane, des taupes mystérieuses.

Je suis en retard à l’école parce que… Benjamin Chaud - Davide Cali

« C’est la raison de ton retard? » lui demande l’enseignante.

Oh non, le parcours est loin d’être terminé ! C’est qu’il est persévérant ce garçon pour arriver à l’école ! Le fantastique revient au galop et passe même par le monde des contes. Jolis parallèles avec le yéti, le joueur de flûte de Hamelin, le Petit Chaperon rouge et la maison d’Hänsel et Gretel. Une pincée d’Inspecteur Gadget, un peu de civisme et une chute (en pleine chute d’ailleurs !) décourageante de ridicule. On rêve les yeux bien ouverts !

Je suis en retard à l’école parce que… Benjamin Chaud - Davide Cali

Les illustrations de Benjamin Chaud y contribuent largement, elles qui ont la part belle sur la page et insufflent un mouvement dynamique et trépidant. Et pourtant, le petit garçon semble toujours bien calme et confiant.

Je suis en retard à l'école parce que... - Davide Cali et Benjamin ChaudOn se régale des détails colorés qui en disent plus que le texte et qui renforcent l’atmosphère déjantée de l’histoire, qu’on feuillette avidement avec un sourire aux lèvres. Nous voilà dans un monde parallèle, où l’imaginaire côtoie le réel avec les interventions épisodiques de l’enseignante, dubitative, en cours de récit. On y croirait presque ! Prenez le temps de décoder les pages de garde… L’album, de petit format (21 x 16 cm), est prêt à être camouflé dans un manteau ou un sac à dos !

Voilà un outil riche d’exemples pour lancer une campagne d’excuses frivoles et (quasi !) réalistes et stimuler l’imagination.

Et si vous tentiez l’expérience avec votre patron? Le personnage, bien que petit garçon, ressemble étrangement à un adulte en costume cravate !

« Mais attention, chaque excuse ne pourra être utilisée qu’une seule fois ! »

Expérience à récidiver avec Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…J’ai perdu ma classe au musée parce que… et La vérité sur mes incroyables vacances du même duo, Cali/Chaud.

✚ Chers enseignants, inutile de vous convaincre que n’importe lequel de ces 4 albums ferait un sujet d’écriture PARFAIT pour vos élèves créatifs !

Je suis en retard à l’école parce que…
Davide Cali & Benjamin Chaud
Éditions : Hélium, 2015
ISBN : 9782330037666
Dès 5 ans.

Pour vous procurer les albums du duo Davide Cali & Benjamin Chaud, cliquez ici :