What are you looking for?

Mathias : intimidation et quête de soi-même

« Je m’appelle Mathias. J’ai 16 ans. 

Je suis gros.

Le problème, quand tu es gros, c’est qu’il est impossible de le cacher. C’est apparent, c’est ce que les gens remarquent en premier. 

Ta première impression, ce n’est pas toi qui la donnes. C’est ton gras. Les gens ne voient pas la personne qui se dissimule sous cette couche épaisse.

[…]

C’est la dernière journée d’école de mon quatrième secondaire et la date limite que je m’étais fixée pour changer de vie. J’en ai assez d’être gros.

D’avoir honte d’être gros. Honte d’être incapable de changer mon image chaque fois que j’essaie de perdre du poids. Honte de ne pas oser aborder les filles qui me plaisent parce que j’ai peur qu’elles me rejettent, honte de me regarder dans le miroir de la salle de bain. »

Mathias - en quête de soi-même

Mathias : la quête de soi-même

Mathias vit ce que 20% des jeunes de son âge vivent : de l’intimidation.

Rapidement, le lecteur est propulsé dans cette réalité faite d’humiliation, de dénigrement et de manque d’empathie.

Le jeune homme fait rire de lui depuis quelques années en raison de son surplus de poids, qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Un vrai cercle vicieux. Mais un jour, Mathias en a assez : assez du dégoût des autres, assez qu’ils s’arrêtent à ses bourrelets, assez que sa beauté intérieure n’arrive pas à outrepasser l’image qu’il projette. Et surtout, son père est mort il y a quelques mois, en raison de son obésité. La goutte qui fait déborder le vase, qui le propulse vers la perte de poids, la redécouverte de lui-même et la quête de sa santé physique – et mentale.

Heureusement, Mathias a deux amis qui sont là, beau temps, mauvais temps. Deux VRAIS amis. Qui l’aiment tel qu’il est, avec sa part de lumière et d’ombre. Et une mère en or, qui est dévouée, patiente et d’une douceur infinie.

Alors qu’il connaît un début de remise en forme graduel et incertain, Mathias reçoit rapidement l’appui d’un coach d’entraînement qui l’aidera à aller toujours plus loin dans ses questionnements sur lui-même, qui saura l’épauler en cas de besoin et le laisser aller à d’autres moments.

Intrinsèquement à ce processus, il fait la découverte d’une jeune femme qu’il connaît depuis le début du secondaire, qu’il regarde de loin sans oser s’en approcher. Au fur et à mesure que son estime personnelle se développe, il arrive à se laisser approcher par cette dernière, qui sera un élément positif dans cette transformation personnelle et physique.

Discussion avec les élèves ! 

Mathias est un roman touchant, un personnage attachant, qui amène assurément le lecteur à se questionner sur son propre rapport à la nourriture, à l’exercice et à son corps. Obèse ou pas, ces sujets font partie de nos vies, de manière plus ou moins saine. Assurément, ce roman de Mathieu Fortin saura faire réfléchir les jeunes – et les moins jeunes – lecteurs. Je vous propose quelques pistes de discussion à animer en classe.

→ Quels sont les obstacles que le personnage rencontre dans son processus de perdre de poids?

→ Qu’est-ce qui motive les changements de son mode de vie?

→ Qu’est-ce qui motive la poursuite de ces changements?

→ Est-ce qu’il entame ce processus parce qu’il s’aime ou est-ce qu’il apprend à s’aimer à travers ce processus?

→ Imagine que tu es un ami de Mathias, qu’est-ce que tu lui dirais?

→ Si tu avais à écrire une lettre à l’agresseur de Mathias, que lui dirais-tu?

Mathias fait partie de la collection C ma vie, publiée chez Guy Saint-Jean Éditeur.

Mathias
Mathieu Fortin
Éditions : Guy Saint-Jean Éditeur, 2016
ISBN : 9782897581947

Pour lire un extrait du roman, CLIQUEZ ICI !

À LIRE ÉGALEMENT : Le tragique destin de Pépito – Quand l’intimidation finit mal

ET AUSSI : 3 histoires pour contrer les clichés sur la beauté

Pour vous procurer Mathias ou les autres romans de la collection C ma vie, cliquez ici :