What are you looking for?

Mon expérience au FBDM (Festival BD de Montréal)

FBDM 2017 - BoumMoi et la BD, c’est deux mondes distincts. Confession : avant ce week-end, je ne m’étais jamais acheté une BD ! En toute honnêteté, si quelqu’un me demandait de lui nommer un titre de BD, je serais probablement sans mot et je finirais simplement par balancer un nom de série spontanément, genre Lucky Luke !

C’est clairement un genre que j’avais laissé de côté en littérature jeunesse et pourtant, j’ai tripé sur la diversité des styles et des univers qui nous sont offerts. J’ai réalisé que la BD est un genre littéraire sans limites et qui peut être complètement déjanté. Ça me parle !

Au Festival BD de Montréal, j’ai aimé :

1. La proximité avec les auteurs et les illustrateurs est assez impressionnante. Rapidement, on se sent confortable à échanger avec eux, j’avais vraiment l’impression d’être en tête-à-tête avec un café ! Ils prennent le temps et pour vrai à part dans les Salons du livre, ces occasions-là sont un peu rares de nos jours.

2. L’aménagement des deux grands chapiteaux favorise l’accès aux exposants fait qu’on est proche de tout le monde à la fois ! On peut entendre d’autres discussions qui nous donnent envie de s’y joindre aussi. Les kiosques sont super proches, ce qui donne un tout et non une division.

3. Les activités disposées un peu partout sur le site créent une ambiance festive. Chaque jour, il y avait une panoplie d’activités, et ce, pour tous les âges. La programmation nous offrait 3 activités pour la même heure, donc une très grande variété.

4. L’organisation en général était R-E-M-A-R-Q-U-A-B-L-E; tout y était pour rendre l’événement mémorable. Un kiosque d’infos est situé à l’entrée afin de répondre aux questions et vous remettre la programmation. Le plan de chaque journée était tellement bien expliqué qu’on ne pouvait rien manquer.

5. Ce qui m’a plu le plus c’est que le festival nous propose des rencontres et dédicaces avec plus de 150 bédéistes d’ici et d’ailleurs. Wow !

 l’entrée au FBDM est gratuite !

Mes achats au FBDM 

J’ai enfin pu acheter mes premières BD à vie (québécoises en plus), comme quoi il n’est jamais trop tard !
BD Supergroin - Festival BD de Montréal (FBDM)La première que je me suis procurée est Supergroin publiée aux éditions de la Bagnole. Ce livre écrit par Carole Tremblay et illustré par Bach raconte avec humour le gros problème de Gélinotte : le dégât de son verre d’eau pendant la nuit ! Supergroin, un cochon hors du commun, arrive à sa rescousse afin de prendre la situation en main. Davantage pour le préscolaire et le premier cycle du primaire, ce personnage amusant fera rigoler toute la galerie avec sa personnalité colorée.

Supergroin T.1 : Contre le terrible verre d’eau
Carole Tremblay & Bach
Éditions : de la Bagnole, 2016
ISBN : 9782897141752
3-6 ans

BD Jimmy Tornado - Festival BD de Montréal (FBDM)La deuxième BD qui a attiré mon attention est Jimmy Tornado t.1 – Atlas ne répond plus publiée par Presses Aventure. Fréderic Antoine et Jean-François Vachon nous livrent un premier tome rempli d’aventures de sciences-fictions qui sera susceptible d’intéresser autant les filles que les garçons. C’est en parcourant la planète que Guadalupé, une brillante scientifique, et Jimmy, un gorille parlant, tenteront d’élucider les plus grandes énigmes de ce monde.
(Psst : le deuxième tome est prévu pour l’automne 2017 !)

Jimmy Tornado T.1 : Atlas ne répond plus
Frédéric Antoine & Jean-François Vachon
Éditions : Presse aventure, 2017
ISBN : 9782897512842
9-12 ans

BD Biodôme - Festival BD de Montréal (FBDM)La troisième qui se joint à ma bibliothèque est Biodôme t.1 – dans le sens du poil publiée aux éditions Boomerang. Yohann Morin et Frédéric Antoine nous amènent dans un univers hilarant inspiré du Biodôme de Montréal. Les personnages très loufoques nous font découvrir un zoo écologique unique en son genre. Baxter le lynx et Marco la loutre sont entêtés à jouer de vilains tours à tous ceux qui croiseront leur chemin. Un album à croquer dès 8 ans.

Biodôme T.1 : Dans le sens du poil
Frédéric Antoine & Yohann Morin
Éditions : Boomerang, 2011
ISBN : 9782895955894
Dès 8 ans

BD Les dragouilles en vacances - Festival BD de Montréal (FBDM)La dernière, j’ai craqué pour sa couverture attrayante et colorée; Les dragouilles en vacances écrit par Karine Gottot et illustré par Maxim Cyr publiée aux éditions Michel Quintin. Les dragouilles est une série documentaire déjantée et géniale dans laquelle on retrouve des personnages assez loufoques qui nous apprennent tout un tas de choses sur différents thèmes. Dans ce tome, les auteurs nous invitent à en apprendre davantage sur comment se déroulent les vacances des gens à travers le monde en plus de nous proposer une tonne d’activités super chouettes à réaliser à la maison cet été. Les enfants de 7 à 10 ans vont adorer !

Les dragouilles en vacances
Karine Gottot & Maxim Cyr
Éditions : Michel Quintin, 2017
ISBN : 9782897622275
7 à 10 ans

J’y retournerai !

Mon expérience au FBDM (Festival BD de Montréal)Je vous invite à ne pas manquer le festival de la BD l’an prochain, car après tout c’est une belle façon de découvrir ou de redécouvrir le monde merveilleux du 9e art.

Puis honnêtement, au début, ça me stressait beaucoup d’être débutante au niveau du vocabulaire et des connaissances BD, mais ne vous en faites pas, ils acceptent tout le monde dans leur grande famille ! Ce n’est pas un événement réservé qu’aux fins connaisseurs, c’est une invitation destinée à tous.

P.-S. Pensez à apporter de l’argent comptant en plus d’une carte de crédit, car certains kiosques sont restreints en mode de paiement.

Pour visiter le site du Festival BD de Montréal, CLIQUEZ ICI !

* L’affiche du festival a été réalisée par la bédéiste québécoise Boum et vous pouvez suivre sa page Facebook Boumeries ICI

À LIRE ÉGALEMENT : Initier son enfant aux bandes dessinées + 4 suggestions

Pour vous procurer mes découvertes du Festival BD de Montréal, cliquez ici :