What are you looking for?
16 octobre 2018

Une aventure de Pop le chien, parfaitement imparfait

Je veux partager avec vous sans doute deux de mes histoires préférées, celles de Pop, ce personnage canin impulsif auquel plusieurs enfants peuvent se rattacher. Ces deux albums jeunesse ont toujours leur place dans mon sac de suppléance, car j’ai un plaisir fou à les raconter aux jeunes enfants (2 à 7 ans). Ainsi, quand je remplace au préscolaire ou au premier cycle du primaire, je trouve toujours un moment pour leur lire ces histoires. À peine ai-je terminé la lecture du premier album, que les élèves réclament Pop à nouveau : « Madame, Pop il est trop drôle. Il veut juste qu’on l’aime. Moi je l’aime. »

En fait, à deux reprises, l’auteure et illustratrice Emma Chichester Clark a prêté sa plume à ce petit chien noir maladroit (mais tellement adorable) qui fait beaucoup, beaucoup et beaucoup de bêtises. C’est de cette manière qu’on nous parlera d’amour, un sentiment qui se vit et qui grandit chaque instant. Par ailleurs, les illustrations ajoutent un dynamisme incroyable aux histoires abracadabrantes de Pop.

Une aventure de Pop le chien

J’aime qu’on m’aime

Une aventure de Pop le chien - J'aime qu'on m'aimeD’abord, fièrement posé avec sa boucle rouge au cou, Poppy, parce qu’il aime qu’on l’appelle ainsi, raconte d’une manière humoristique son besoin sans fin d’être aimé :

« J’aime l’herbe et les arbres. J’aime qu’Emma me dise : « Bon chien, Poppy » quand j’ai fait caca, comme si j’avais accompli un exploit. Je sais qu’elle dit ça parce qu’elle m’aime, et moi, J’AIME QU’ON M’AIME. »

Cependant, après avoir commis une gaffe, ce professionnel des bêtises ressent une peur qui le tourmente énormément, celle d’être rejeté. Honteux d’avoir déçu ses maitres, il vit dans l’angoisse de perdre les gens qu’il aime. Au fil de l’histoire, Pop apprendra que l’amour que lui portent les gens ne dépend pas des gaffes qu’il commet. Du mieux qu’il peut, il essaiera de contrôler ses pulsions, mais n’y parviendra pas toujours. La pensée obsessionnelle qu’on ne l’aimera plus s’estompera puisqu’il aura compris que ses maitres l’aiment parfaitement, tel qu’il est.

« Et vous savez quoi? » Pop aime qu’on l’aime.

J’aime qu’on m’aime
Emma Chichester Clark
Éditions : Albin Michel jeunesse, 2017
ISBN : 9782226396563

Plein d’amour à partager

Une aventure de Pop le chien - Plein d'amour à partagerSur cette page couverture, notre adorable petit Poppy ne semble pas être à l’aise avec la venue de ce petit chat blanc tout mignon. C’est de cette façon que dans son deuxième livre, Poppy nous parlera, encore une fois, de la peur d’être rejeté. Cette fois-ci, ce sera à cause de l’arrivée de Flocon, ce fameux chat auquel les gens semblent accorder beaucoup trop d’attention. Envahi par la jalousie et la peur de ne plus être aimé, Poppy commettra encore des bêtises. Aura-t-il assez d’amour pour lui et son nouveau compagnon? Pop en doute beaucoup… Étant forcé à côtoyer Flocon, Poppy comprendra enfin que l’amour peut être partagé, puisqu’après tout, « nous sommes tous des petites créatures qui ont besoin d’amour. »

Plein d’amour à partager
Emma Chichester Clark
Éditions : Albin Michel jeunesse, 2017
ISBN : 9782226396570

– Publicité –
PUBLICITÉ BAGNOLE - Lucie La Mouffette

Pour aller plus loin :

Les histoires sont écrites de manière à ce qu’il y ait une trame narrative répétitive. Ainsi, il est intéressant de travailler l’anticipation. En lisant les albums, je vous suggère donc de prendre des pauses pour poser des questions à votre enfant ou à vos élèves sur ce qu’ils prédisent. L’enfant sera encore plus intéressé à l’histoire et cela rendra la lecture d’autant plus amusante.

De plus, pour les enseignants, ces livres se révèlent être de beaux trésors pour aborder des thèmes d’éthique. Après avoir lu un album, j’aime bien que l’on s’assoie tous ensemble pour discuter de l’attitude de Poppy et de ses craintes :

Avez-vous déjà partagé la même crainte que Poppy, celle de ne plus être aimé après avoir commis une bêtise? Pourquoi aviez-vous cette crainte?

 Pourquoi pensez-vous que Poppy a enfermé Flocon à l’extérieur sous la pluie battante? À sa place, qu’auriez-vous fait? Pourquoi?

 Vous êtes-vous déjà senti misérable comme Poppy après avoir commis un mauvais geste? D’après vous, pourquoi vous sentiez-vous misérable?

 Avez-vous déjà ressenti de la jalousie? Comment cela est-il arrivé?

En questionnant les élèves, vous susciterez plusieurs points de vue qui permettront une discussion fort intéressante. Je me rappelle qu’avec un groupe, nous avions abordé le droit à l’erreur suite au commentaire d’un élève : « C’est comme nous, quand on fait des choses pas correctes, nos parents nous aiment quand même. Tout le monde se trompe des fois. »

Une aventure de Pop le chien - J'aime qu'on m'aime

Un personnage attachant qui mérite d’être connu :

Bref, Poppy est un petit chien noir impulsif, maladroit, sensible et adorable qui a un gros besoin d’être aimé. Il vous rappellera probablement des enfants que vous avez croisés. Ainsi, en propageant ces belles histoires, vous pourrez peut-être calmer les craintes de certains enfants qui se sentiront interpelés par les histoires rocambolesques de ce drôle de personnage canin.

UN BILLET QUI POURRAIT VOUS INTÉRESSER : Dafné et les Doudoux + l’importance du héros de fiction pour les petits

Pour vous procurer les 2 albums amusants de Pop le chien, cliquez ici :