What are you looking for?
28 août 2018

Découvrir la richesse des livres avec 7 albums qui parlent des livres

Chaque début d’année scolaire c’est avec plaisir que je monte ma bibliothèque de classe afin de la rendre organisée et attrayante. Mes élèves arrivent en classe et après quelques minutes dans mon havre de paix c’est le chaos ! Comme s’ils n’avaient jamais vu de livres de leur vie et encore moins manipulés. C’est alors que je réalise qu’on parle beaucoup des histoires dans les livres, mais pas souvent de l’objet en tant que tel. J’ai donc pris l’habitude de leur parler de ce magnifique trésor en début d’année et c’est un enseignement que je fais avec le livre lui-même. Voici les « outils » que j’utilise.

C’est un livre !

C'est un livre - Lane SmithAh la technologie ! Elle nous est souvent si utile, mais elle peut être nuisible. Dans ce livre, on retrouve un âne qui n’a jamais vu de livres et qui ne comprend clairement pas le concept de la chose. Il connaît bien les ordinateurs, les tablettes et les cellulaires par contre ! Par chance que son ami le gorille va lui expliquer que le livre n’a pas de code d’accès et qu’il ne peut pas recevoir de textos. Un livre drôle pour commencer l’année et qui permet de faire la différence entre ce bel objet rempli de page et l’outil électronique. On peut en profiter pour faire un débat pour ou contre le livre électronique ou encore faire une réflexion à savoir si la technologie va nuire au livre ou si on a encore besoin de l’avoir en papier.

Ma collègue Anabelle en a déjà parlé dans un billet ICI !

C’est un livre
Lane Smith
Éditions : Gallimard jeunesse, 2011
ISBN : 9782070696512

Le livre à propos des livres de Victor le Lapin

Le livre à propos des livres de Victor Le LapinIl est important avant de lire un livre de connaître l’objet en tant que tel. Comment se nomme la première page du livre? Et comment se nomme la dernière? Que veut dire le mot tranche? Tant de questions qui sont expliquées de façon humoristique par Victor Lapin. Ce livre permet de comprendre le vocabulaire entourant le contenant et le contenu du livre. Victor Lapin est un personnage qui peut sembler s’adresser aux petits, mais il plaît autant aux grands. Vous serez surpris de tout le vocabulaire qui est abordé dans ce petit album. Pourquoi ne pas proposer un court exercice à la suite de la lecture pour tester les nouveaux mots qu’ils ont appris? C’est un album qui doit assurément se retrouver dans votre bibliothèque pédagogique.

Lisez également CE BILLET où il était justement question de cet album fabuleux.

Le livre à propos des livres de Victor le Lapin
Frances Watts & David Legge
Éditions : Broquet, 2009
ISBN : 9782896540945

– Publicité –
PUBLICITÉ Scholastic - Les aventures de Narval et Gelato

Glouton le croqueur de livres

Glouton le croqueur de livresIl faut prendre le temps d’enseigner explicitement comment manipuler un livre et c’est quelque chose qui est souvent loin d’être acquis. Pour introduire ce dur apprentissage, je prends plaisir à lire l’album Glouton le croqueur de livres. C’est l’histoire d’un petit monstre jaune qui aime dévorer les livres. On peut le remarquer facilement, car le livre est rempli de trous faits par le petit coquin. Je leur demande à la fin de la lecture s’ils aimeraient retrouver un de leurs livres aussi mal en point et je fais partager des témoignages. Je leur explique à ce moment que j’ai mis beaucoup d’amour et de sous à préparer une belle bibliothèque de classe pour eux et que j’espère qu’aucun de mes précieux livres ne sera ravagé. Avec les petits, je leur explique que c’est mon seul livre avec des trous et qu’il est fait comme cela. Je mets des images du petit Glouton près de ma bibliothèque pour les avertir de manipuler les livres avec soin !

Glouton le croqueur de livres
Emma Yarlett
Éditions : Grund, 2016
ISBN : 9782324012327

Glouton le croqueur de livres - GRÜND

Le bon petit livre

Le bon petit livre ScholasticC’est l’histoire d’un garçon qui tombe sur Le bon petit livre et qui tout à coup tombe dans un monde fantastique qui lui fait vivre toutes sortes d’émotions. Il le transporte partout, il y est attaché, mais un jour un malheur arrive et il ne le trouve plus. Il tombe entre les mains de plusieurs personnes qui l’apprécient tout autant, mais il reste dans le cœur du petit garçon qui a malgré tout donné sa chance à plusieurs autres livres. J’aime ce livre tout simple et si bien illustré par Marion Arbona. Je l’utilise pour expliquer aux élèves le plaisir de la lecture et pour leur faire partager leur coup de cœur. Chaque année, j’ai un élève qui n’en a pas et j’en profite pour leur expliquer que la lecture c’est comme tomber en amour. J’en ai déjà parlé dans CE BILLET. On parle de tous les genres littéraires et j’en profite pour voir ce qui leur plaît le plus. On se questionne pour savoir c’est quoi un bon lecteur et on parle des endroits où on aime lire. Avec les grands, je leur demande si c’est correct de lire des albums, même si c’est pour les petits. Je leur explique que certains albums sont destinés aux plus vieux et que nous allons en lire cette année. Bref, on comprend que tout le monde a besoin d’un bon petit livre, peu importe lequel. Dernière utilisation possible: comme le livre se fait trimballer un peu partout, je profite du moment pour demander comment on doit traiter le livre et je mets mes limites pour le prêt des livres de la classe. J’explique si je veux ou non qu’il quitte la classe et le fonctionnement des prêts.

Le bon petit livre
Kyo Maclear & Marion Arbona
Édtions : Scholastic, 2016
ISBN : 9781443149648

Le bon petit livre - Kyo Maclear & MArion Arbona

Moi, Albert détestateur de livres

Après avoir parlé de l’amour de la lecture, je poursuis la réflexion sur la lecture avec ce superbe album qui présente Albert, un jeune garçon qui déteste les livres. Pourtant, toute sa famille les adore et lui c’est le cauchemar. Quand il en reçoit, il les cache près de la cabane au fond du jardin. Mais un jour, il surprend un lapin à lire un de ses livres. Après plusieurs jours à le voir faire, il se décide enfin à en ouvrir un. C’est alors que le coup de foudre survient et il dévore les livres les uns après les autres. J’aime ce livre, car on peut aborder avec les enfants les 10 droits du lecteur de Daniel Pennac (Comme un roman) : Le droit de ne pas lire. Le droit de sauter des pages. Le droit de ne pas finir un livre. Le droit de relire. Le droit de lire n’importe quoi. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible). Le droit de lire n’importe où. Le droit de grappiller. Le droit de lire à haute voix. Le droit de nous taire. C’est à ce moment que j’installe l’affiche dans ma classe de ces 10 droits et que j’explique qu’il est possible de ne pas aimer un livre. Il faut lui donner une chance, mais si ça ne marche pas ce n’est pas grave.

Moi, Albert détestateur de livres
Ingrid Chabbert & Guridi
Éditions : Frimousse, 2017
ISBN : 9782352412991

Moi, Albert détestateur de livres - Frimousse

L’enfant des livres

L'enfant des livres - ScholasticDans cet album tout simple, on découvre une petite fille qui vient d’un monde d’histoires. Elle nous parle en poésie de son monde extraordinaire rempli de mots. On peut repérer dans le livre tout plein d’extraits de classiques de la littérature. D’ailleurs, la page de garde est remplie de titres d’œuvres célèbres. Je profite de cette lecture pour parler avec les élèves du monde merveilleux des livres et pour nommer certains classiques. On en a vu passer quelques-uns aussi dans Glouton le croqueur de livres. Je vérifie si tout le monde connaît ces histoires célèbres et nous faisons une petite recherche avec certains titres pour savoir en quelle année les histoires ont été écrites. Cela surprend toujours les élèves de savoir que Raiponce a été écrite en 1812 par les frères Grimm. Je leur explique que ces histoires ont été transformées et adaptées selon les versions. Je leur fais savoir que par exemple, La petite sirène mourrait dans la vraie version de l’histoire. En terminant, comme le livre parle des lieux fantastiques des contes, on pourrait faire un poteau indicateur des lieux qu’on voit le plus souvent dans les contes, ou encore sur ceux qu’on rencontrera cette année dans nos lectures. Sur Pinterest, on retrouve tout plein d’exemples.

L’enfant des livres
Oliver Jeffers & Sam Winston
Éditions : Scholastic, 2016
ISBN : 9781443155007

Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore

Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore - Bayard William JoyceUn jour, Morris Lessmore est victime d’une tragédie : le livre dans lequel il inscrivait les moments marquants de sa vie a été emporté par le vent et a dispersé tous les mots. Alors qu’il errait, il rencontra une jeune femme qui le guida vers un bâtiment extraordinaire qui renfermait une tonne de livres. Il passa alors dans années dans ce magnifique endroit à partager le bonheur des livres et à écrire sa vie dans son propre livre. Quand il fut temps pour lui de quitter ce monde, il laissa son univers et le livre de sa vie derrière lui. L’histoire se termine comme toutes les histoires commencent, par un livre qui s’ouvre, une petite fille découvre cet univers fantastique. Cette histoire a fait l’objet d’un court métrage que l’on peut découvrir et qui est vraiment magnifique. Je trouve ce livre extraordinaire pour parler encore de l’amour de la lecture, mais aussi pour parler du travail des écrivains. On peut expliquer que cela peut prendre plusieurs mois ou années pour écrire un livre. Je parle de l’autobiographie et du journal intime, je prends le temps de leur expliquer que c’est une façon de garder des traces de nos beaux moments. Bref, nous apprenons que nous pouvons tous écrire pour le plaisir.

Vous pouvez visionner le court métrage ici :

Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore
William Joyce
Éditions : Bayard jeunesse, 2013
ISBN : 9782747046305

Voilà ! J’espère que ces livres qui parlent des livres vous permettront de bien amorcer l’année et de rendre la lecture amusante.

Pour vous procurer ces magnifiques albums qui parlent des livres, cliquez ici :