What are you looking for?

Nos suggestions jeunesse pour Le 12 août j’achète un livre québécois

Chaque année, mes précieux collaborateurs et moi-même sommes toujours très excités de vous présenter nos suggestions littérature jeunesse pour le traditionnel Le 12 août j’achète un livre québécois. Vous vous doutez que pendant toute l’année, l’équipe du blogue Les p’tits mots-dits lit énormément de livres pour enfants et adolescents et que lorsque vient le temps de faire le choix de notre coup de coeur on voudrait vous en présenter des tonnes ! Mais bon voilà, les collaborateurs et moi avons tranché, voici donc nos coups de coeur découverts en 2018 pour vous inspirer dans votre achat du 12 août.

Nos suggestions pour Le 12 août j’achète un livre québécois

ANABELLE SOUCY-CÔTÉ : Les mégaventures de Maddox Riopelle : L’artiste magicien

Les mégaventures de Maddox - Le 12 août j'achète un livre québécoisLes mégaventures de Maddox est LA série bande dessinée à faire découvrir aux enfants de 7 à 11 ans. Les histoires sont truffées de gags qui font rire autant les enfants que les adultes. Les personnages sont non seulement intéressants et très attachants, ils nous donnent envie de faire partie de leur bande pour participer à leurs aventures complètement folles. C’est une série pleine de rebondissements dont on en devient rapidement accro !

J’en ai parlé plus en détail dans ce billet : Les séries incontournables chez les éditions Presses Aventure

Riopelle l'artiste magicien - Le 12 août j'achète un livre québécoisRiopelle : L’artiste magicien est un livre documentaire sublime pour s’initier à l’art, même si on n’a absolument aucune connaissance dans ce domaine. L’auteure Marie Barguirdjian nous accompagne pendant notre lecture pour nous raconter qui était l’artiste québécois Jean-Paul Riopelle, quelles étaient ses inspirations, les techniques qu’il a utilisées, etc., le tout dans des explications parfaitement bien vulgarisées. La narration est très intéressante puisqu’elle est dynamique et interagit avec le lecteur tout au long des pages. Une découverte très enrichissante et surprenante à vous procurer.

Tania en avait parlé dans un billet ici : 2 livres d’art pour préparer sa visite au musée avec les enfants

TANIA BALADI : Pourquoi les filles ont mal au ventre? Le sexy défi de Lou Lafleur

Pourquoi les filles ont mal au ventre - Le 12 août j'achète un livre québécoisPourquoi les filles ont mal au ventre? est un livre au propos fort et percutant dont la forme emprunte au manifeste illustré, permet de faire découvrir plusieurs des inégalités de genre qui perdurent encore dans notre société. Le livre a connu beaucoup de succès depuis sa parution et cela indique une plus grande ouverture à traiter de ces enjeux quasiment absents du paysage littéraire québécois il y a quelques années. Un petit bijou dont les profs pourront sans contester se servir afin d’aborder le thème de l’égalité avec leurs jeunes !

On en a parlé du livre plus en détail ici : GRIFF : des livres percutants pour initier les ados aux enjeux féministes

Le sexy défi de Lou Lafleur - Le 12 août j'achète un livre québécoisDans Le sexy défi de Lou Lafleur, on y suit les périples de Lou Lafleur, bientôt 16 ans, qui est prête à tout afin de vivre sa première relation sexuelle quand elle apprend que l’âge moyen de la première relation sexuelle au Québec est de 15 ans. En ces temps où la pornographie est aussi accessible et devient une source d’éducation sexuelle pour plusieurs jeunes, ce livre fait du bien, car il recadre la sexualité dans un contexte plus réaliste. Un roman pour ados qui aborde la sexualité de manière non pudique, informée, drôle et intelligente ! Il est à offrir sans hésitation aux ados afin d’amorcer un dialogue nécessaire sur un sujet délicat.

DIANE DESFOSSÉS : Chroniques post apocalyptiques d’une enfant sage Mimose et Sam, Basilic en panique ! 

Chroniques post-apocalyptiques d'une enfant sage - Le 12 août j'achète un livre québécoisChroniques post apocalyptiques d’une enfant sage nous transporte au lendemain d’une catastrophe mondiale causée par des scientifiques, quelques survivants errent dans les rues de Montréal. Astride, une adolescente réservée de treize ans se réfugie dans un lieu rassurant qu’elle a toujours fréquenté : une bibliothèque. Deux récits s’alternent. En crescendo, celui de l’adolescente dans sa lutte pour la survie et en decrescendo les minutes qui ont précédé l’apocalypse. L’écriture est enlevante et la cause possible. L’histoire nous rappelle le roman La route de Cormac McCarthy en version plus « soft ».

Mimose & Sam - Le 12 août j'achète un livre québécois

Mimose et Sam, Basilic en panique ! est un magnifique album de la bédéiste Cathon pour initier les tout-petits à la BD. Mimose et Sam mèneront une enquête policière pour découvrir qui grignote les feuilles de la coiffe du coquet Basilic. Aidés par les autres habitants du jardin, le duo réussira-t-il à identifier le responsable?, c’est aussi des thèmes qui touchent à l’agriculture biologique, au fragile équilibre de la nature, à la coopération et au partage. 

KAROLANN THÉRIAULT : Pow pow, t’es mort !

Pow-Pow t'es mort - Le 12 août j'achète un livre québécoisPow pow, t’es mort ! est un album coup-de-poing qui permet de faire un parallèle percutant entre la réalité de nos jeunes et celle des enfants qui vivent dans un pays en guerre. À l’aide de ce livre, on peut faire comprendre aux plus grands que la guerre, pour certains, ce n’est pas qu’un jeu. Il amène de belles réflexions qui permettent d’aborder un thème plutôt difficile, mais auquel il faut sensibiliser les jeunes. Une lecture haute en émotions vous attend et des discussions riches risquent de s’en suivre.

Shanna en a d’ailleurs parlé ici : La guerre : 12 livres pour aborder le sujet avec les enfants…

MARIE-FLORENCE LEGAULT : Youtubeurs

Youtubeurs T.1 - Clique sur j'aime - Le 12 août j'achète un livre québécoisLa série Youtubeurs d’Olivier Simard traite d’un sujet qui est vraiment dans l’ère du temps : les Youtubeurs. Dans le premier, on y raconte l’histoire d’un garçon de 14 ans, Henri, qui décide de faire des vidéos sur YouTube pour attirer l’attention de la belle Noémie, sur qui il a un « kick ». Les romans sont parsemés d’images, de blagues (qui sont drôles même pour les adultes), d’échanges de textos entre amis… Un livre très ludique et amusant à lire qui raconte le quotidien des adolescents de nos jours.

On en a parlé dans ce billet : 5 suggestions de lecture pour faire lire les garçons de 8 à 14 ans

LOUIS COLLARD : Lili Macaroni – Je suis comme je suis

Lili Macaroni - je suis comme je suis! - Le 12 août j'achète un livre québécoisLa souriante Lili commence l’école avec une candeur et un optimisme rafraichissant. Rapidement, elle sera confrontée à la dure réalité de la vie en société. Les illustrations sont légères et colorées. La narration à la première personne rend l’héroïne encore plus attachante et nous rapproche de l’action. Lili Macaroni – Je suis comme je suis nous offre une magnifique leçon d’acceptation de soi (même pour les adultes). Quelle leçon retenir de cette attachante petite rouquine? Tout simplement : « Je suis comme je suis et pas autrement ». C’est déjà beaucoup, non?

Ma collègue Stéphanie Pelletier en a parlé dans un billet ici : « Lili Macaroni – je suis comme je suis » s’accepter comme on est

STÉPHANIE PELLETIER : La soupe aux lentilles

La soupe aux lentilles - Le 12 août j'achète un livre québécoisVous savez, cette phase des questionnements existentiels des jeunes enfants ? On applaudit leur soif d’apprendre, mais on va se dire la vérité : des fois, on aimerait bien qu’ils se sentent bien abreuvés plus que quelques instants ! C’est ça, La soupe aux lentilles : l’histoire d’un souriceau qui doit manger sa soupe trop chaude et qui pose BEAUCOUP de questions, et celle d’un grand frère qui tente de lui répondre sous forme de devinette. C’est un livre très interactif qui permet au grand lecteur de faire une pause pour questionner petit enfant : et toi, tu penses qu’elle vient d’où, la soupe? Fous rires garantis et soif de connaissance assouvie !

LYNN CHADWICK : Gilles

Gilles - Le 12 août j'achète un livre québécoisAu premier regard, on aime tout de suite Gilles, les adultes comme les enfants. Formes très simples, couleurs vives qui prennent toute la place, c’est une recette gagnante. L’histoire fait le même effet qu’un thriller, on se demande ce qui va bien se passer à la page suivante. C’est un véritable page turner, avec un rebondissement, mignon comme tout. (Et c’est une histoire qui finit bien !)

SHANNA STEVER : Florence et Léon

Florence & Léon - Le 12 août j'achète un livre québécoisDans cette histoire génialissime de Simon Boulerice, nous entrons dans l’univers de deux êtres extraordinaires. Florence a un problème aux poumons tandis que Léon en a un aux yeux. Le hasard leur permettra de se croiser et de constater à quel point ils sont forts malgré leurs différences. Ils s’expliqueront leur situation singulière avec une simple paille. Cette simplicité et cette ouverture à l’autre sont très touchantes et charmantes. Les illustrations magnifiques ajoutent la cerise sur le sundae de ce chef-d’oeuvre. À lire et relire pour le plaisir !

CATHERINE HUOT : Marivière

Marivière - Le 12 août j'achète un livre québécoisPar l’entremise d’une brillante métaphore et d’illustrations percutantes, l’album Marivière de Catherine Lepage, transmet un message qui ne laisse personne indifférent : l’importance de s’engager pour notre environnement. Grâce à une belle allégorie, l’enfant peut mieux comprendre les raisons pour lesquelles il est crucial de prendre soin de nos eaux qui sont si essentielles aux écosystèmes et si rafraichissantes lors des chaleurs estivales ! 

MÉLISSA BARIL : Bagages, mon histoire

Bagages mon histoire - Le 12 août j'achète un livre québécoisAvec Bagages, mon histoire, on part en voyage, on décolle vers des horizons lointains, on rêve de ces déracinements en lisant la poésie simple, ô combien authentique, de ces jeunes arrivants. Une grande résilience s’en dégage. Au-delà des mots, les illustrations de Rogé nous transmettent un concentré d’émotions. Tenir ce grand livre dans les mains, c’est porter un passé qui pousse vers l’avenir. C’est un album qui invite aux partages d’expérience.

Ma collègue Tania en a parlé ici : Bagages, mon histoire : Poèmes de jeunes immigrants

MONIQUE LACHANCE : L’oiseau de Colette

L'oiseau de Colette - Le 12 août j'achète un livre québécoisPour votre achat du 12 août, L’oiseau de Colette vous procurera du bonheur enfantin à l’état pur ! À découvrir, une vie de quartier, et pour l’égayer, il y aura d’abord Colette elle-même, avec son imper jaune et cet oiseau prenant des proportions insoupçonnées, puis les amitiés nouvelles, scellées sur base de jeu, d’inventivité, de solidarité, et des plaisirs simples comme la lecture et le dessin (pas d’écrans ni de télé !). Vous vous laisserez séduire par la finesse du texte et des illustrations, et lumineusement entraîner avec la bande dans cette merveilleuse aventure, qui plus est, aura une suite. Récompensé du Prix des libraires Jeunesse 2018, ce très charmant album BD est destiné aux 4 à 8 ans.

J’en ai parlé plus longuement dans ce billet : La bande du Mile-End à la recherche de L’oiseau de Colette!

ÉMILIE PETIT-ETIENNE : Ours : brun, blanc, noir

Ours - brun, blanc, noir - Le 12 août j'achète un livre québécoisOurs : brun, blanc, noir est un documentaire illustré de Pascal Girard, aussi beau qu’un album. Dans ce livre, vous découvrirez qu’il existe des ours blancs qui ne sont ni des ours polaires, ni des albinos, pourquoi maman ourse devient si irascible quand on approche de ses petits ou encore que la plupart de ces fins gourmets sont quasiment végétariens… Ours : brun, blanc, noir n’est pas un conte, c’est une histoire vraie qui permet de connaître leur territoire canadien, de percevoir autant les diversités qui peuvent exister entre les espèces d’ours que les similarités entre ours et homme. Un livre où l’on comprend, que pourtant, qui se ressemble ne s’assemble pas forcément et que pour la préservation de l’ours et de la nature, il est nécessaire de ne pas pénétrer ou réduire l’espace de vie de cet animal menacé qui à tant inspiré nos ancêtres et fascinera encore nos enfants.

DOMINIQUE BOUCHARD : Fanny Cloutier, ou, l’année où j’ai failli rater mon adolescence

Fanny Cloutier - Le 12 août j'achète un livre québécoisCoup de cœur pour l’écriture de Stéphanie Lapointe qui nous plonge dans une belle et authentique vision de ce que c’est que d’être dans la peau d’une adolescente de quatorze ans, comme avoir l’impression que le monde est contre nous mais quand même croire en l’amour et l’amitié ! Que dire des magnifiques illustrations de Marianne Ferrer qui enrichissent le texte et qui nous amènent plus loin dans l’intimité de Fanny. Avoir ce roman entre les mains nous rappelle de précieux souvenirs de notre adolescence.

FRANCIS THIBEAULT : Mon étrange famille

Mon étrange famille - Le 12 août j'achète un livre québécoisMon étrange famille, Lili Chartrand illustrée par Marion Arbona. De magnifiques illustrations baroques réalisées à la plume et au crayon de bois, une galerie de personnages totalement loufoques et singuliers, et des portraits poétiques qui dressent les forces de tous les membres de la famille, voilà ce qui fait de cet album québécois un must pour les enfants. Une lecture qui se veut totalement immersive et très distrayante du début à la fin ! Un livre à lire et relire aux enfants de 7 ans et plus.  

LUCILE de PESLOÜAN : Une bulle

Une bulle - Le 12 août j'achète un livre québécoisDans les derniers mois de sa vie, Geneviève Castrée a réalisé un dernier cadeau pour sa fille de deux ans.

Une bulle est un livre tout-carton très touchant paru chez La Pastèque. À ceux qui aiment les albums mélancoliques, doux, étranges et surréalistes, cet album en fait partie. Les sujets à aborder avec votre petit en lisant ce livre sont nombreux : la complicité entre un parent et son enfant, l’amour mais aussi le chagrin, le grand voyage mais aussi la survivance… Une bulle est une histoire qui finit bien.

Alors, quel(s) livre(s) achèterez-vous le 12 août prochain?

Pour vous procurer nos suggestions de lecture pour Le 12 août j’achète un livre québécois , cliquez ici :