What are you looking for?

Survivre au « fucking fours » grâce à Les Belles Combines

Depuis sa naissance ma fille a toujours été une enfant agréable, facile, gentille, attentionnée et a toujours relativement bien écouté les consignes. Ma belle Olivia nous fait toujours rire, nous rend service, aide les plus petits à la garderie…

Puis un jour, elle a eu QUATRE ANS.

S’il y a bien une chose que j’aurais aimé qu’on me dise avant d’avoir un enfant, c’est bien tout ce qui va se déclencher avec l’arrivée de la phase redoutable du 4 ans, aussi affectueusement appelée par les parents, le fucking fours. Pour ceux qui se demandent qu’est-ce que ça mange en hiver le fucking fours, je vous résume. C’est comme une crise d’adolescence soudaine où ton enfant boude, argumente, et te confronte pour n’importe quoi (souvent sur des trucs anodins, va savoir pourquoi). À cet âge, il a envie de prendre des décisions lui-même, il teste tes limites… Plaisir non garanti…

Donc comme je le disais, tout allait bien jusqu’ici. Mais voilà qu’un beau matin, j’ai eu droit à une grosse crise (pleurs, cries hystériques, bacon : LA TOTALE) parce qu’elle n’arrivait pas à passer une bretelle de son maillot de bain, mais bien sûr, elle ne voulait pas de mon aide… Le soir même c’était parce qu’elle ne voulait pas brosser ses dents, le lendemain parce que c’était pas le bon t-shirt et qu’elle n’a pas trouvé une meilleure façon de me dire qu’elle préférait un autre vêtement qu’en boudant et pleurant. Et ainsi de suite, 6 à 8 fois par semaine… pendant plus de 2 mois…

Les Belles Combines à ma rescousse !

Les belles combines - Le magasin général

On s’entend tous pour dire que notre patience a ses limites. Lorsqu’on n’a plus d’énergie, qu’on n’est plus en mesure de rester calme et d’être objectif face à une situation, il faut trouver des solutions rapidement et agir.

Donc un matin où j’étais vraiment à bout, j’ai demandé de l’aide. J’ai appelé ma mère (en pleurant, j’étais rendu là) pour parler et me vider le coeur. On a revu l’horaire de la routine à la maison, mais surtout ma stratégie autour de la discipline en cas de crise ainsi que ma façon d’y faire face.

Comme ma fille se retrouvait souvent en réflexion, chose qui me rendait profondément triste et mal, j’ai décidé de déplacer le focus et de nous concentrer sur le positif en l’encourageant dans ses bonnes actions, ses bons comportements et ses initiatives.

Je me suis souvenue que Les Belles Combines m’avait envoyé la trousse Le Magasin Général quelques semaines avant, mais j’étais loin de me douter que ce serait cet outil précis qui sauverait ma santé mentale et me redonnerait ma fille souriante et enjouée que j’aime tellement. ♡

D’abord, je vous invite à regarder la petite vidéo de présentation pour vous donner un aperçu de ce que c’est :

Donc c’est un système d’émulation vraiment top et bien fait avec lequel je travaille chaque jour depuis plusieurs mois et qui fonctionne super bien. Avec les efforts et bons comportements de l’enfant, il reçoit des petits blocs de bois et les accumulent pour les échanger contre des récompenses.

Les belles combines - Le magasin généralLe kit contient :
– La boite pliable
– 36 blocs de bois dans un beau petit sac en tissu
– 2 feuilles comptes-bloc
– 1 affiche avec les règles de la maison laminée et effaçable

À la maison j’avais déjà des surprises que je lui offrais en récompense, mais que je gardais cachées, hors de sa portée. Par contre, depuis quelque temps j’avais remarqué que ça n’avait plus d’impact sur son comportement, comme si, puisqu’elle ne les voyait pas, ça ne la dérangeait pas de ne pas en avoir. J’ai donc mis en place Le Magasin Général dans la salle à manger, bien à vue. Je lui ai présenté en quoi ça consistait et lui ai expliqué que ce qu’il contenait serait à elle, mais il lui faudrait faire les efforts nécessaires pour les obtenir. Mais qu’est-ce que j’ai mis dans ma boîte?

Dans mon Magasin Général, il y a :

Dans la plus petite catégorie qui coûte 5 blocs : des feuilles d’autocollants, des tatouages temporaires, des craies pour dessiner sur l’asphalte ou sur son tableau, des nouveaux pots de pâte à modeler Tutti Frutti (c’est un produit canadien, le saviez-vous?), etc.

Dans la catégorie du milieu où ça coûte 10 blocs : un livre à colorier, un napperon à l’effigie d’un film qu’elle adore, des nouveaux crayons-feutres, un casse-tête, etc.

Dans la catégorie où ça coûte 20 blocs : deux nouveaux films (DVD), un nouveau jeu de mémoire, le jeu de Mistigri (fait par les éditions Auzou) 2 cahiers d’activités (CELUI-CI et CELUI-LÀ), des nouveaux livres, etc.

Le magasin général - survivre au fucking fours

Quand récompenser l’enfant?

Les Belles Combines ont publié une liste de suggestions de tâches que vos enfants peuvent effectuer à la maison selon leur âge (à télécharger et imprimer, c’est gratuit). Ça c’est surtout au niveau des initiatives de l’enfant. À la maison, ma belle 4 ans nous aide beaucoup en ramassant ses jouets, en faisant son lit, en pliant les serviettes, elle nous aide à remplir et vider le lave-vaisselle, à ramasser les feuilles dehors, etc. On ne donne pas un bloc après chacune des tâches accomplies, on récompense surtout lorsqu’il est question d’un grand ménage ou qu’elle a pris l’initiative de faire quelque chose comme ranger sa chambre par exemple. Néanmoins, nous avions besoin de l’encourager plus intensivement sur certains points :

1.  Il fallait travailler les périodes de repas où l’on devait toujours s’obstiner avec elle pour qu’elle mange, surtout les légumes et les fruits. Quand c’est possible, on lui fait choisir le fruit ou légume qui se retrouvera dans son assiette et on obtient plus de collaboration de sa part lorsque viendra le temps de manger.

2.  Il fallait travailler avec elle sa réaction lorsqu’on disait non à ses demandes, elle boudait et devenait vraiment désagréable. Elle ne supportait pas le refus et pouvait facilement s’emporter et être vraiment en colère.

3.  Le 3e point, c’était de respecter et effectuer les tâches reliées à la routine du matin et du soir. Par exemple, déjeuner, s’habiller, brosser ses dents matin et soir, mettre son pyjama, ranger ses vêtements sales dans le panier à linge, etc. Elle avait commencé à s’opposer à certaines étapes obligatoires de la préparation du matin et du soir alors on s’est mis à vraiment l’encourager lorsqu’on avait un bon déroulement de la routine.

Les belles combines

L’AUTRE TRUC QUI M’A SAUVÉE

Les belles combines

J’ai arrêté de me chicaner avec elle à chaque fois qu’elle s’opposait ou désobéissait à une consigne. Par exemple, lorsqu’elle décidait qu’elle ne voulait pas s’habiller le matin, je lui expliquais calmement que c’était SON choix. Je n’allais pas m’obstiner avec elle pour qu’elle le fasse, surtout qu’elle est en âge de comprendre. Je lui expliquais qu’à la garderie, elle serait la seule en pyjama et que ce ne serait peut-être pas très pratique pour jouer et participer aux activités. Si par exemple elle refusait de brosser ses dents, idem, je lui expliquais que c’était SON choix, mais qu’il y a des conséquences à ne pas les nettoyer comme avoir mauvaise haleine et éventuellement il pourrait se former des caries. Un autre exemple, si elle refusait de manger une partie de son déjeuner, j’étais assez claire, il n’y aurait pas de collation à la garderie avant le diner et il se peut qu’elle ait trop faim d’ici ce prochain repas. Vous me suivez?

Je sais que c’est parfois extrêmement difficile de rester calme et de ne pas se fâcher. L’enfant (en tout cas, la mienne) réagit pour avoir votre attention et plus on s’obstine avec lui et qu’on répète, plus il obtient ce qu’il veut. Par contre, il voit bien qu’il n’est pas heureux dans la tournure que prennent les événements; il n’y a aucun enfant qui aime se faire chicaner. Je vous donne une autre stratégie que j’ai utilisée : lorsqu’elle boudait pour un truc anodin, j’ignorais complètement ses commentaires et ses gestes démonstratifs. Je continuais de lui parler (souvent sans la regarder) et je m’occupais sur autre chose (remplir le lave-vaisselle, ranger des trucs qui trainent, etc.). En fait, je voulais qu’elle sente que je ne faisais aucune place à son « boudage », je faisais comme si de rien était et je restais de bonne humeur. À chaque fois que j’ai fait ça, ç’a a désamorcé la bombe et s’est repris elle-même comme si elle se disait « ça ne sert à rien que je boude, ça ne dérange personne ! ».

Finalement, son opposition aux consignes n’a pas duré : elle est allée 2 fois sans brosser ses dents à la garderie, zéro fois en pyjama (elle n’a finalement pas osé) et est allée une seule fois sans terminer son déjeuner. J’insiste sur le fait que je ne la chicanais pas, j’étais très calme et je lui ai présenté les options qu’elle avait avec la conséquence qu’il y aurait selon son choix. Le plus important, c’est qu’elle avait le CHOIX. On dirait qu’à partir de ce moment-là, elle a accepté la routine telle qu’elle était, parce qu’ELLE le voulait bien. #MamanRusée !

Pour terminer, à chaque routine qui se passait dans le calme et la bonne humeur, elle obtenait un bloc ! Elle a rapidement compris qu’en collaborant et en adoptant un bon comportement, elle pourrait se choisir des récompenses dans Le Magasin Général ! J’ADORE cet outil et ma fille aussi; elle est super motivée et fière lorsqu’elle atteint un objectif.

P.-S. Rappelez-vous que si vous êtes à bout, sortez de la pièce où votre enfant est. Prenez l’air 2 minutes, appelez quelqu’un et essayez de rester calme et de bien respirer. Je sais ce qu’on peut ressentir quand on est vulnérable, mais rappelez-vous que ce n’est qu’une phase, que votre enfant vous aime et que ça va bien aller.

Les Belles Combines sur le web 

Pour suivre Les belles combines sur Facebook, C’EST ICI.
Pour vous abonner à leur compte Instagram, CLIQUEZ ICI.
Pour voir leurs autres vidéos de présentation de leurs super outils, abonnez-vous à leur chaine YouTube ICI !

Pour visiter leur boutique en ligne, c’est sur LEUR SITE ICI et vous procurer votre Magasin Général, C’EST PAR ICI !

À LIRE ÉGALEMENT : Je suis en COLÈRE ! : 2 albums qui font grandir les enfants

Pour vous procurer quelques-unes des petites surprises que j’ai mis dans mon Magasin Général, cliquez ici :