What are you looking for?
20 décembre 2018

Un livre à moi TD offrira «La girafe et l’oiseau» à 550 000 enfants canadiens

Quelle campagne formidable ! Je salue les organismes qui déplacent des montagnes pour que les enfants grandissent avec le meilleur. Chaque année, depuis 19 ans, le programme Un livre à moi TD, présenté par le Centre du livre jeunesse canadien, un organisme à but non lucratif, offre 550 000 exemplaires d’un livre à des élèves de première année de partout au Canada. Cette année, c’est La girafe et l’oiseau qui a été sélectionné. L’album, écrit par la Canadienne Rebecca Bender, a été publié chez les éditions Pajama Press et a déjà remporté plusieurs prix depuis sa parution originale en 2011.

Centre du livre jeunesse canadien

La girafe et l’oiseau

La girafe et l’oiseau est un album jeunesse qui fera assurément sourire tous les parents et surprendra un bon nombre d’enfants ! Pourquoi? Parce que c’est l’histoire de cette girafe et de ce petit oiseau qui ne sont pas capable de se sentir, mais pas DU TOUT ! Ils se cherchent et se trouvent tout au long de la journée, se font des grimaces, s’énervent mutuellement en faisant des choses que l’autre déteste… jusqu’à ce qu’il craque !

La girafe et l'oiseau - UN LIVRE À MOI TD

Ça m’a immédiatement rappelé la relation fraternelle que j’avais avec mon frère cadet quand nous étions enfants. Toujours en train de souffler, toucher, pousser l’autre, se murmurer des bêtises, se chamailler, prendre les jouets de l’autre, etc., etc. ! Je plains ma pauvre mère et toutes les autres qui doivent vivre constamment dans ce climat irritant. Pourtant, je vous assure qu’on s’aimait mon frère et moi et que jamais nous n’aurions voulu ou souhaité qu’il arrive quoi que ce soit à l’autre. C’est précisément ce qui se passe dans cette histoire.

Un jour, épuisée d’une querelle qui ne finissait plus, la girafe cria « Va-t’en l’oiseau ! » et l’oiseau se fâcha également.

La girafe et l'oiseau - UN LIVRE À MOI TD

« Cette nuit-là, un orage effrayant éclate. Tous les poteaux de téléphone s’effondrent.

La girafe aimerait bien cacher sa tête dans les plumes de l’oiseau pour ne pas voir les éclairs. L’oiseau aimerait bien se réfugier sous les oreilles de la girafe pour ne pas entendre le tonnerre.

Le lendemain matin, l’oiseau est triste. Il ne sait plus où se percher et il n’a plus personne à taquiner et à picoter.

La girafe se sent seule. Il n’y a plus personne pour l’agacer et la déranger. Elle a donc le temps de réfléchir. Et le plus drôle, c’est qu’elle n’arrête pas de penser à l’oiseau. »

La girafe et l’oiseau est étonnamment une lecture qui fait du bien. Elle pourrait être une histoire parfaite à lire un jour où les enfants n’arriveront plus à s’entendre ou à des élèves qui se seront disputés, pourquoi pas !

La girafe et l'oiseau - UN LIVRE À MOI TD

Les bienfaits  notables de la lecture

La lecture est importante dans le développement des enfants, mais pas seulement sur le plan de la réussite scolaire. Bien sûr, elle nous permet d’apprendre, de nous évader, nous réconforte, mais ce n’est pas tout. La lecture de fiction éveille et développe le sentiment d’empathie chez les lecteurs de tous les âges. En lisant régulièrement, des études démontrent qu’on pourrait mieux ressentir les émotions des autres et donc mieux les comprendre. Que le sujet d’un livre nous touche directement ou non, on expose notre cerveau à différentes façons de penser et une multitude d’expériences et d’événements qui nous sont étrangers. Qu’importe si un passage de l’histoire que nous sommes en train de lire est tendre ou dure, notre cerveau serait stimulé un peu comme s’il le vivait, mais par procuration. Je vous invite à aller lire sur le sujet, c’est très intéressant (voir entre autres ICI et ICI).

Là où je veux en venir, c’est que c’est intéressant de lire des livres aux enfants qui ne sont pas que des belles histoires inspirantes et où tout se finit parfaitement bien. Les enfants doivent davantage découvrir et connaitre autre chose que ce qu’ils vivent. De plus, avec une histoire comme celle de La girafe et l’oiseau dans laquelle les personnages se chamaillent sans cesse, on peut échanger avec les enfants sur les relations fraternelles, sur ces amitiés qui ne sont pas toujours joyeuses ou même, sur les relations plus difficiles entre personnes qui ont des divergences d’opinions. Les enfants ont une sensibilité bouleversante et vous serez étonnés d’entendre ce qu’ils ont à dire.

La girafe et l’oiseau
Rebecca Bender
Éditions : Pajama Press, 2011
4 à 7 ans

Pour inscrire votre commission scolaire ou pour avoir plus d’information, RENDEZ-VOUS ICI.

Pour lire mon billet dans lequel je vous parlais de l’édition 2017 et du livre Bonjour Canada, CLIQUEZ ICI ou encore celui de l’année précédente où il était question de l’adorable album Petit Paul, CLIQUEZ ICI.

Pour vous procurer d’autres excellentes suggestions de lectures québécoises qui ont été primées dans les 2 dernières années, cliquez ici :

Bien que cet article soit commandité, les opinions exprimées dans ce billet sont les miennes. C’est donc avec grand bonheur que je joins ma voix à celle de la TD pour parler du programme grâce auquel les livres sont plus présents au sein de chaque maison, et qui surtout fait lire les enfants.

Je salue également leur générosité et leur implication auprès des jeunes qui fait depuis des années une grande différence, notamment avec le Club de lecture d’été TD, les Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse et la Semaine canadienne TD du livre jeunesse.

Facebook Pagelike Widget